Archives de Tag: ranger maison

La FBI de la rentrée

Voici une belle FBI (Fausse Bonne Idée).

Dans l’espoir de gagner de l’espace, on choisit un bureau d’angle. Notez que je n’ai rien contre les bureaux d’angle.

Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment classer des documents, Comment ranger, FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer, Mon avis, S'organiser à la maison

Le porno japonais (il ne s’agit pas de ce à quoi vous pensez, voyons)

OK, c’est extrême. OK, c’est tout blanc. OK, tout a l’air neuf. Pas comme chez nous, évidemment. Mais quand même…

Lire la suite

10 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Et si on se dépouillait?

C’est le titre de l’émission à laquelle je participerai jeudi 19 août sur France Inter, de 9h00 à 10h00.

Eva Roque anime cette émission de l’Eté comme jamais et accueille les questions des auditeurs.

Un sujet à écouter en prenant votre petit déjeuner en terrasse, si ça se trouve?

France Inter, 1re radio en Ile-de-France.

Photo: Chris Reyem via Unsplash

2 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Dans les media, Oser jeter

Comment dimensionner les placards dans ma nouvelle maison?

Emilie me dit:

« Comment dimensionner les placards/rangements d’une nouvelle maison avant d’y emménager? On part du principe qu’on emménage dans une nouvelle maison/appart qui a déjà des rangements mais pas suffisants, donc qu’il faut anticiper l’emménagement en prévoyant des rangements.

Faut-il prendre notre joyeux bazar actuel, ajouter 30% et prévoir l’espace de rangement total correspondant? Faut-il prévoir strictement le même espace et faire un tri avant/pendant le déménagement?« 

Pourquoi il faut commencer par trier

Quand on envisage de déménager, il vaut mieux commencer par trier au maximum nos possessions.

Pour plusieurs raisons:

Raison N°1: tant qu’on y est…

Comme chacun sait, un déménagement est l’occasion par excellence de faire du tri puisqu’on se trouve amené à prendre les objets un par un, même ceux qui sont cachés, même ceux qui sont moches, même ceux qui ne servent à rien… alors, autant en profiter tant qu’on les a en main pour les évaluer.

Raison N°2: on change, c’est la vie…

Entre le moment où on a emménagé dans notre résidence actuelle et maintenant, il y a fort à parier que nos goûts et nos besoins ont évolué. Est-ce que j’aurai encore envie de voir ce vase dans ma nouvelle maison? Est-ce que ce jeté de lit jaune ira avec la décoration que j’envisage dans la chambre? Les housses de couette des enfants conviendront-elles pour leur futurs lits? A ce sujet, voir cet article sur l’aménagement d’une chambre d’enfant.

Raison N°3: pourquoi gaspiller du temps et de l’argent?

Il serait dommage de passer du temps à remplir des cartons de déménagement que nous ne déferons peut-être pas à l’arrivée, parce qu’on sait très bien qu’ils contiennent des objets finalement inutiles. Il serait aussi dommage de payer des déménageurs (ou de se casser le dos) à transporter ces mêmes cartons.

Lister les activités pièce par pièce

Il s’agit de pouvoir équiper les différentes pièces de la maison de rangements appropriés.

Pour ce faire, il faut lister les activités qui se dérouleront dans chaque pièce. Parce qu’on va prévoir les rangements au plus près du lieu où vont se dérouler lesdites activités.

Ainsi, on ne crée pas les mêmes rangements dans le salon d’une famille où l’on aime les jeux de société (il faudra des tiroirs ou des étagères) ou celui d’une famille qui aime recevoir à dîner plusieurs fois par semaine (il faudra un « bar » et de quoi ranger de la vaisselle). Et si on aime les jeux de société ET recevoir des amis, il faut prévoir tous ces types de rangement dans le salon.

Faites-vous du sport? Avec quels matériels? Certains de ces matériels peuvent représenter des défis de rangement: les raquettes/battes, le tapis de sol voire le ballon de gymnastique… Où vont être rangés ces objets?

Travaillez-vous à la maison (trouvons de la place pour l’imprimante et son papier)? Avez-vous des activités créatives (comment ranger mosaïques, peinture et toiles, objets récupérés, tissus…)? Dans quelle pièce ferez-vous de la musique?

Regrouper les objets relatifs à une activité

A présent, regroupons les objets relatifs à chaque activité pour évaluer le volume qu’ils représentent. Cela permet d’évaluer la taille des futurs contenants/rangements.

C’est là qu’il faut prévoir 30% de volume en plus que ce que vous possédez si votre famille s’agrandit. Voir cet article pour comprendre d’où vient cette règle des 30% dont parle Emilie.

En revanche, si vous êtes en train de mettre en place votre propre version du minimalisme, il n’est pas nécessaire de prévoir davantage de volume que ce que vous avez déjà.

Note N °3: en regroupant vos possessions par activité, vous allez logiquement les emballer par activité. Ce qui facilitera, à l’arrivée, le vidage des cartons et l’attribution d’une place exacte du premier coup à tous les objets (vous sentez le gain de temps?).

Les indispensables

Dans une maison, il y a des rangements vraiment souhaitables (si la place le permet):

1 Les placards

Un placard utile monte jusqu’au plafond et mesure 60 cm de profondeur. Voici ceux qu’il vous faut, à mon avis:

  • Un placard dans l’entrée: manteaux, chaussures, sacs, équipements saisonniers (parapluies, coussins de chaise extérieurs…). L’article Comment aménager un placard dans l’entrée vous montre en image comment procéder pour l’équiper
  • Un « garde-manger » ou grand placard pour la nourriture de type « épicerie »
  • Un placard pour les produits et appareils destinés à l’entretien de maison (aspirateur, seau, nettoyants divers…)
  • Un placard ou armoire par chambre: penser penderie (= tringle) + tiroirs
  • Un placard pour le linge de maison: draps, serviettes, nappes,…
  • Un placard pour les activités extérieures/ bricolage/jardinage…

Note N°1: Penser à équiper vos placards de « coulissants » pour pouvoir accéder facilement à tout leur contenu et ne rien oublier dans le fond.

Note N° 2: on n’a jamais assez de placards dans une cuisine. Et ceux du haut ne font pas 60 cm de profondeur, évidemment.

2 les rangements « mobiles »

Il s’agit des commodes, étagères ouvertes ou semi-fermées. Je recommande de ne pas se précipiter pour acheter les contenants qui vont les équiper: parfois, en réorganisant un placard avec quelques boîtes à chaussures ou en pliant les vêtements différemment (comme au Japon, par exemple), on gagne de la place et l’achat d’une nouvelle commode s’avère inutile.

Mes autres astuces de déménagement

Photos Anastasia Shuraeva, EVG Culture et Tatiana Syrikova chez Pexels

11 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Comment faire des économies, Comment ranger, Oser jeter

Maison toujours rangée: est-ce un mythe?

Petite, j’adorais la collection de livres Contes et Légendes. Il y était question de personnages modestes (et souvent roublards) qui triomphaient des esprits mauvais, de couples dans lesquels l’un montrait un comportement illogique, mais finissait par avoir raison, d’épreuves insurmontables vaillamment remportées par des héros ou héroïnes…

Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

Mais au fait, que signifie ranger?

Il faut que je range mon dressing, il faut que je range mon bureau, il faut que je range l’armoire remplie de documents laissés par mon prédécesseur, il faut que je range le grenier, la chambre d’amis, le garage… ! STOP.

Submergé par l’ampleur de la tâche et son manque de glamour, pauvre lecteur, vous êtes coincé(e) entre le IL FAUT et le J’AI PAS ENVIIIE.

Mais c’est parce qu’il existe un énorme malentendu. Vous confondez ranger et trier.

Vous pensez, par exemple, que:

– il faut d’abord trouver les contenants (boîtes, classeurs, armoire…) pour fournir une destination à chaque objet. Alors, vous êtes tenté(e) d’acheter des contenants (oui, mais combien, au juste?) et ceux-ci s’ajoutent au bazar existant.

– il faut commencer et finir le rangement dans le même laps de temps (on ne va tout de même pas laisser les choses en plan, non?)

– il faut à la fois décider de ce que l’on conserve et de l’endroit où le mettre.

Dissipons ensemble ce malentendu.

A chaque fois que vous vous trouvez devant une tâche de rangement, pensez qu’il faut d’abord trier avant de ranger.

Petite définition: Ranger, c’est attribuer une place logique à ce que l’on est sûr de garder.

Donc, il faut d’abord savoir quels objets méritent cet honneur: rester avec vous.

Pour que cela soit rapide et efficace (vous m’aimez déjà, je le sens), il faut que le tri ne vous propose que deux possibilités:

OBJET, JE TE GARDE …. ou …. OBJET, TU SORS DE MA VIE.

Alors, tout devient plus facile.

Vous abordez le dressing/placard/armoire/chambre/grenier avec un sac poubelle ou un carton.

Vous prenez chaque objet/vêtement/papier.

Pour chacun, vous décidez selon la règle simplissime ci-dessus.

Au début, vous irez lentement. Avec la pratique (et sans doute la lassitude), vous gagnerez en vitesse.

Ne cherchez pas la destination idéale de chaque objet, ne faites pas de tas par « genre », ne tentez surtout pas de mettre les gagnants dans une boîte, un sac plastique, une corbeille, que sais-je. Ne vous précipitez pas chez le Suédois avant d’avoir tout trié.

Restez juste concentré(e) sur la règle JE TE GARDE/TU SORS.

Arrêtez quand vous le voulez. Marquez l’endroit où vous vous êtes arrêté(e). Pour ne pas « re-trier » les mêmes choses la fois suivante, bien sûr.

Lorsque vous vous aurez fini votre tri (peu importe le temps que cela prendra), vous pourrez enfin réfléchir au rangement proprement dit. Parce que là, vous aurez sous les yeux le nombre exact d’objets et leur forme. Là, vous pourrez les regrouper selon votre logique.

Vous pourrez choisir les contenants en toute connaissance de cause.

Et les marquer de façon claire. (pour les papiers, par ici).

Oui, mais Laurence, votre méthode ne me semble pas très rationnelle: on manipule les objets deux fois: une fois pour les trier, puis encore une fois pour les ranger. N’aurais-je pas plus vite fait de faire les deux opérations en même temps?

Pardonnez-moi, mais cela montre peut-être un léger manque d’observation de votre part.

N’avez-vous pas constaté à quel point vos essais de rangement « à l’économie d’effort » n’ont jamais bien fonctionné?

  • Soit vous possédez des contenants inadaptés en taille et volume,
  • soit vous n’êtes jamais allée(e) au bout de vos rangements,
  • soit une partie des objets sont stockés ici, une autre là, sans vraie logique,
  • soit vos placards sont bourrés d’objets devenus inutiles et ceux que vous utilisez se balladent partout dans la maison, vous encombrant chaque jour davantage,
  • soit vous détestez tellement le rangement (parce que vous avez involontairement rendu la tâche titanesque) que vous rangez le moins souvent possible.

N’accusez pas vos gènes, votre paresse, votre logement, vos proches…

Il suffit juste de distinguer tri et rangement.

Malentendu dissipé, M’sieurs,dames?

Essayez aussi la technique rapide des zones à bazar varié.

Ou bien la technique plus sophistiquée trois cartons/un sac.

Article initialement publié en septembre 2012

32 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Article invité: les coins secrets d’Eric

Chez lui, Eric Valdenaire, photographe, optimise les espaces perdus. Regardez comment:

Escalier Escalier Meuble sous évier Meuble sous évier

Et pour ceux qui se poseraient la question, oui, les pots de confiture sont aussi des réalisations maison. Miam.

16 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Idée originale: le haut des portes et des étagères

On n’y pense jamais assez: utilisons donc le haut des portes et des étagères. Montons jusqu’au plafond à chaque fois que la place est comptée.

Dans le salon

Une étagère suédoise au-dessus de la porte et le tour est joué.

Dans l’entrée

Pour tout le matériel hors saison: dans des paniers. La déco qui prend la poussière, tout en haut, c’est optionnel.

Dans le bureau

Etiquettes obligatoires. Faites-moi confiance là-dessus.

Dans la chambre d’enfant

L’unité de couleur donne cet aspect net qui nous plaît tant. Fantastic closet organization!

13 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison

Les FBI du rangement: la table basse du salon (avec rangement en dessous)

Plus logique et séduisant, il n’y a pas: tant qu’à avoir une table de salon devant le canapé, autant qu’on puisse ranger des choses dessous. Hm, faut voir.

Si elle ressemble à ça:

oui, mille fois oui. Comme c’est joli et engageant! Comme ça fait magazine de décoration!

Dans la vraie vie,  d’après votre expérience, elle reste toujours comme sur la photo ci-dessus, votre table basse? Ou bien le dessous de ladite se remplit-il insidieusement de trucs et machins en tout genre?

Vous me ferez remarquer qu’il n’y a pas que le dessous de la table qui reçoit son lot de bazar. Certes. Mais comme il est dissimulé, il y a davantage de chances qu’il reste en l’état, voire que cela s’aggrave.

D’où ma question métaphysique du jour: ô Table Basse du Salon avec Rangement en Dessous, es-tu une FBI?

INTERMÈDE PROFESSIONNEL: Je viens de mettre en ligne les dates de formations inter-entreprise que j’animerai en 2013. Ca vous tente? C’est ici.

23 Commentaires

Classé dans FBI (Fausses Bonnes Idées), S'organiser à la maison

Idée originale : organiser mes câbles, fils, connecteurs…

Demandez à tous les parents d’adolescents: l’organisation, le rangement et la récupération des câbles, connecteurs et fils en tout genre est un cauchemar. De leur Game Girl à leurs lecteurs mp3, en passant par les machins USB, les câblounets (petits câbles), les rallonges, les télécommandes minuscules, c’est l’horreur!

Regardez ça. Inspirant, non?

via Iheartorganizing

On peut récupérer les séparateurs auprès de distributeurs de vins et spiritueux. On peut les recouvrir de joli papier adhésif (ou pas) mais le top, ce sont les étiquettes évidemment. Et hop, le tout dans une boîte suédoise.

A faire « tant que c’est chaud », je veux dire tant que vous savez encore avec quel appareil ce fichu connecteur va.

32 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison