Archives de Tag: ranger maison

Mais au fait, que signifie ranger?

Il faut que je range mon dressing, il faut que je range mon bureau, il faut que je range l’armoire remplie de documents laissés par mon prédécesseur, il faut que je range le grenier, la chambre d’amis, le garage… ! STOP.

Submergé par l’ampleur de la tâche et son manque de glamour, pauvre lecteur, vous êtes coincé(e) entre le IL FAUT et le J’AI PAS ENVIIIE.

Mais c’est parce qu’il existe un énorme malentendu. Vous confondez ranger et trier.

Vous pensez, par exemple, que:

– il faut d’abord trouver les contenants (boîtes, classeurs, armoire…) pour fournir une destination à chaque objet. Alors, vous êtes tenté(e) d’acheter des contenants (oui, mais combien, au juste?) et ceux-ci s’ajoutent au bazar existant.

– il faut commencer et finir le rangement dans le même laps de temps (on ne va tout de même pas laisser les choses en plan, non?)

– il faut à la fois décider de ce que l’on conserve et de l’endroit où le mettre.

Dissipons ensemble ce malentendu.

A chaque fois que vous vous trouvez devant une tâche de rangement, pensez qu’il faut d’abord trier avant de ranger.

Petite définition: Ranger, c’est attribuer une place logique à ce que l’on est sûr de garder.

Donc, il faut d’abord savoir quels objets méritent cet honneur: rester avec vous.

Pour que cela soit rapide et efficace (vous m’aimez déjà, je le sens), il faut que le tri ne vous propose que deux possibilités:

OBJET, JE TE GARDE …. ou …. OBJET, TU SORS DE MA VIE.

Alors, tout devient plus facile.

Vous abordez le dressing/placard/armoire/chambre/grenier avec un sac poubelle ou un carton.

Vous prenez chaque objet/vêtement/papier.

Pour chacun, vous décidez selon la règle simplissime ci-dessus.

Au début, vous irez lentement. Avec la pratique (et sans doute la lassitude), vous gagnerez en vitesse.

Ne cherchez pas la destination idéale de chaque objet, ne faites pas de tas par « genre », ne tentez surtout pas de mettre les gagnants dans une boîte, un sac plastique, une corbeille, que sais-je. Ne vous précipitez pas chez le Suédois avant d’avoir tout trié.

Restez juste concentré(e) sur la règle JE TE GARDE/TU SORS.

Arrêtez quand vous le voulez. Marquez l’endroit où vous vous êtes arrêté(e). Pour ne pas « re-trier » les mêmes choses la fois suivante, bien sûr.

Lorsque vous vous aurez fini votre tri (peu importe le temps que cela prendra), vous pourrez enfin réfléchir au rangement proprement dit. Parce que là, vous aurez sous les yeux le nombre exact d’objets et leur forme. Là, vous pourrez les regrouper selon votre logique.

Vous pourrez choisir les contenants en toute connaissance de cause.

Et les marquer de façon claire. (pour les papiers, par ici).

Oui, mais Laurence, votre méthode ne me semble pas très rationnelle: on manipule les objets deux fois: une fois pour les trier, puis encore une fois pour les ranger. N’aurais-je pas plus vite fait de faire les deux opérations en même temps?

Pardonnez-moi, mais cela montre peut-être un léger manque d’observation de votre part.

N’avez-vous pas constaté à quel point vos essais de rangement « à l’économie d’effort » n’ont jamais bien fonctionné?

  • Soit vous possédez des contenants inadaptés en taille et volume,
  • soit vous n’êtes jamais allée(e) au bout de vos rangements,
  • soit une partie des objets sont stockés ici, une autre là, sans vraie logique,
  • soit vos placards sont bourrés d’objets devenus inutiles et ceux que vous utilisez se balladent partout dans la maison, vous encombrant chaque jour davantage,
  • soit vous détestez tellement le rangement (parce que vous avez involontairement rendu la tâche titanesque) que vous rangez le moins souvent possible.

N’accusez pas vos gènes, votre paresse, votre logement, vos proches…

Il suffit juste de distinguer tri et rangement.

Malentendu dissipé, M’sieurs,dames?

Essayez aussi la technique rapide des zones à bazar varié.

Ou bien la technique plus sophistiquée trois cartons/un sac.

Article initialement publié en septembre 2012

32 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Article invité: les coins secrets d’Eric

Chez lui, Eric Valdenaire, photographe, optimise les espaces perdus. Regardez comment:

Escalier Escalier Meuble sous évier Meuble sous évier

Et pour ceux qui se poseraient la question, oui, les pots de confiture sont aussi des réalisations maison. Miam.

16 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Idée originale: le haut des portes et des étagères

On n’y pense jamais assez: utilisons donc le haut des portes et des étagères. Montons jusqu’au plafond à chaque fois que la place est comptée.

Dans le salon

Une étagère suédoise au-dessus de la porte et le tour est joué.

Dans l’entrée

Pour tout le matériel hors saison: dans des paniers. La déco qui prend la poussière, tout en haut, c’est optionnel.

Dans le bureau

Etiquettes obligatoires. Faites-moi confiance là-dessus.

Dans la chambre d’enfant

L’unité de couleur donne cet aspect net qui nous plaît tant. Fantastic closet organization!

13 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison

Les FBI du rangement: la table basse du salon (avec rangement en dessous)

Plus logique et séduisant, il n’y a pas: tant qu’à avoir une table de salon devant le canapé, autant qu’on puisse ranger des choses dessous. Hm, faut voir.

Si elle ressemble à ça:

oui, mille fois oui. Comme c’est joli et engageant! Comme ça fait magazine de décoration!

Dans la vraie vie,  d’après votre expérience, elle reste toujours comme sur la photo ci-dessus, votre table basse? Ou bien le dessous de ladite se remplit-il insidieusement de trucs et machins en tout genre?

Vous me ferez remarquer qu’il n’y a pas que le dessous de la table qui reçoit son lot de bazar. Certes. Mais comme il est dissimulé, il y a davantage de chances qu’il reste en l’état, voire que cela s’aggrave.

D’où ma question métaphysique du jour: ô Table Basse du Salon avec Rangement en Dessous, es-tu une FBI?

INTERMÈDE PROFESSIONNEL: Je viens de mettre en ligne les dates de formations inter-entreprise que j’animerai en 2013. Ca vous tente? C’est ici.

23 Commentaires

Classé dans FBI (Fausses Bonnes Idées), S'organiser à la maison

Idée originale : organiser mes câbles, fils, connecteurs…

Demandez à tous les parents d’adolescents: l’organisation, le rangement et la récupération des câbles, connecteurs et fils en tout genre est un cauchemar. De leur Game Girl à leurs lecteurs mp3, en passant par les machins USB, les câblounets (petits câbles), les rallonges, les télécommandes minuscules, c’est l’horreur!

Regardez ça. Inspirant, non?

via Iheartorganizing

On peut récupérer les séparateurs auprès de distributeurs de vins et spiritueux. On peut les recouvrir de joli papier adhésif (ou pas) mais le top, ce sont les étiquettes évidemment. Et hop, le tout dans une boîte suédoise.

A faire « tant que c’est chaud », je veux dire tant que vous savez encore avec quel appareil ce fichu connecteur va.

32 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison

Comment les motiver à faire ce qu’on leur demande?

C’est drôle les coïncidences. Coco1313 se demandait comment faire pour ne plus être obligée de répéter ses consignes à ses enfants. Or, une de mes filles m’a fait remarquer l’autre jour que je ne les récompensais pas lorsqu’elles faisaient le ménage dans leur chambre. Quoi? me suis-je exclamée in petto. Mais c’est la moindre des choses à votre âge! J’ajoute que le ménage est une routine du dimanche, bien maîtrisée, et non quelque chose d’exceptionnel que je n’obtiens qu’après supplications et grognements.

Mais après réflexion, elle a raison. J’ai arrêté de les féliciter et de les récompenser depuis qu’elles sont « grandes ». Erreur.

A mon avis, on devrait remettre ça à l’ordre du jour, nous les parents. Pourquoi ne pas s’extasier lorsqu’ils font ce qu’on leur demande? On aime bien, nous aussi, quand notre chef nous dit qu’on a bien bossé… et on ronchonne lorsque personne ne remarque tout le travail qu’on abat.

Il est temps de réfléchir à quelques récompenses adaptées à chacun…

Ne soyez pas surpris si vos commentaires ne s’affichent pas tout de suite cette semaine, je n’aurai pas accès à internet pendant quelques jours.

12 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Les autres et moi, S'organiser à la maison

Rebellez-vous!

Je voudrais que vous vous rebelliez contre les normes du rangement à l’ancienne. Celles qui édictent, par exemple,

  • qu’il faut que les produits de maquillage soient dans la salle de bain,
  • qu’on doit ranger les produits d’entretien sous l’évier,
  • qu’il est impératif de placer les fournitures de bureau… dans un bureau.

Si vous constatez que certains objets ne semblent jamais être à leur place, c’est que l’emplacement que vous leur avez attribué n’est pas le bon.

Pour trouver la place idéale pour chaque objet, il faut vous rebeller efficacement:

1- Ne restez pas figé dans des usages domestiques qui ne vous conviennent pas.

2- Observez ce que vous faites en vrai et adaptez vos rangements en conséquence.

Exemples en image:

Vous vous maquillez et mettez vos bijoux dans l’entrée? Pourquoi voulez-vous vous acharner à les ranger dans la salle de bain? Placez plutôt un joli panier et un miroir dans l’entrée.

via Villeroy et Boch

Vous recevez peu et n’avez guère de place dans votre salon? Sortez la vaisselle d’apparat du buffet, placez-la dans un lieu plus éloigné. Profitez du buffet désormais vide pour y ranger les choses dont vous vous servez tous les jours mais qui n’avaient pas encore de place attitrée.
Jetez un oeil sur la dernière photo de cet article pour voir un exemple ce que vous pourriez faire du buffet.

Range revue personnalisé. Joli, non?

Vos papiers à classer traînent en attendant que vous les rangiez? Pas étonnant si vous avez choisi de les cacher dans des boîtes d’archives peu solides en haut du placard de l’entrée. S’il faut prendre un escabeau, attraper une boîte branlante dans une lumière faiblarde pour y placer un échéancier EDF… pff! trop fatiguant!

Pourquoi ne pas acheter de jolies boîtes colorées robustes, qui trôneront fièrement sur les étagères du salon, à portée de main? Pas de honte à avoir. On en a tous, des papiers, vous savez.

Vous remarquerez que vous pourriez maintenant utiliser une partie du placard de l’entrée pour y mettre la vaisselle d’apparat provenant de votre salon…

Les jouets des petits se transforment en parcours du combattant au cours de la journée? Une caisse ou deux dans le salon et le tour est joué. Ca ne se fait pas? Les jouets doivent être dans leur chambre? Vos enfants s’en moquent, voyez-vous. Ils veulent jouer là où vous êtes. Laissez-les faire et apprenez-leur à ranger sans trop d’effort en fin de journée en remplissant les rangements du séjour.

Bientôt le temps viendra où ils préfèreront s’isoler dans leur chambre plutôt que de rester avec vous au salon… ils se rebelleront, eux aussi.

Pour compléter cet article, gros plan sur les rangements dans la cuisine.

12 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Diviser (l’espace) pour mieux régner (sur les objets)

Nos placards, nos tiroirs et nos étagères, si on les utilise tels quels, fonctionnent rarement bien pour ce que l’on veut y ranger.
On peut tout de même s’en sortir, en divisant l’espace par toute sorte d’astuces : boîtes, diviseurs, bannettes, corbeilles, porte-revues … C’est tout simple, mais ça marche! Démonstration en images.

Adapter le contenant à ce qu’on veut ranger

Des boîtes à tiroir de toute taille pour ranger les fournitures de tout le monde.

Détourner du matériel, s’il le faut

Une bannette pour les pochettes perforées,
un porte-revue (à l’horizontale pour que les copies doubles ne s’effondrent pas) ,
un carton de “récup” pour les feuilles de brouillon:
c’est un rangement pour les fournitures scolaires.
On n’oublie pas la corbeille en rotin pour le matériel d’art plastique …

Diviser l’espace pour multiplier les rangements


Dans les boîtes en abaca et en carton : pour les guides touristiques.
Au milieu : trois albums photos.

La barre noire, c’est une demi- étagère IKEA.
Comme elle surélève ce que vous y posez, vous pouvez enfin voir ce qui se trouve au fond du placard.


Encore un détournement de matériel de bibliothèque.
Ce qui tient les plateaux en place, bien à la verticale, … c’est un serre-livre.


L’aménagement d’un grand meuble de cuisine avec des casiers à bouteille et un petit meuble à tiroirs.
Budget minimum mais rangement efficace !

L’air de rien, des séparateurs de tiroirs de chez Curver, ça simplifie la vie dans la cuisine.
On ne se pique plus les doigts en cherchant un ouvre-bouteille.
Les baguettes pour le riz cantonais ne voisinent plus avec le tire-bouchon.


Comment faire pour conserver revues, livres et bande-dessinées dans de bonnes conditions ?
Comment ne pas faire trop compliqué pour les enfant ?
Vive les range-revues robustes.

La fameuse rampe de lancement (voir le guide “Savoir s’organiser) .
Un panier par personne et le tour est joué.
Plus besoin de courir derrière chacun en criant “tu as pensé à prendre…?!”.
Ici, les enfants ont personnalisé leur casier avec leur prénom.
Le tiroir du bas, c’est pour les objets empruntés à rendre. Comme ça, ils ont une place (temporaire, mais tout de même) dans la maison.

14 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Budget, Comment faire des économies, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Des questions riches de sens

Sur le blog de Martine, les questions les plus intelligentes à se poser lorsque l’on est face à un tas d’objets que l’on a du mal à évaluer. Et comment résister à quelqu’un qui appelle sa copine « ma chum »? On entend presque l’accent d’ici!

Lecture fortement recommandée aux écureuils de ma connaissance. Qui se feront un plaisir de pratiquer un petit peu ce week-end, pas vrai?

10 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Avant/après: un cagibi

Ma cliente et moi avons travaillé ensemble un après-midi pour réaménager son cagibi.
On y trouvait, pêle-mêle : machine à laver le linge, sèche-linge, panier à linge, chaussures, matériel de bricolage, ampoules, rallonges et guirlandes de Noël, stocks de nourriture, cartons vides, balais, produits ménagers, manteaux, gants et chapeaux etc ..
Impossible d’atteindre le fond du débarras : le sol était encombré d’objets accumulés au cours du temps. Cet espace de rangement était devenu inutilisable à force de servir à tout stocker en vrac.

Vous voulez voir ce que pourrait donner le réaménagement de votre débarras ? Peut-être quelque chose comme ça :


Elle pensait posséder une dizaine de paires de chaussures.
Nous en avons trouvé 28, stockées à différents endroits.

En cours de tri, nous remplissons quelques sacs poubelles et organisons le rangement rationnel des paires de chaussures à garder


Voici la pièce, au contenu trié et rangé.
On peut accéder au fond de la pièce, ce qui n’était pas possible auparavant.
Chaque objet est visible et facile à atteindre, plus rien n’est au sol.


A noter

  • Il n’a pas été nécessaire d’acheter quoi que ce soit comme matériel : nous avons astucieusement détourné ce que contenait déjà le cagibi : boîtes à chaussures vides, étagères…
  • Nous avons superposé lave-linge et sèche-linge pour gagner de la place : c’est ce qu’on voit au premier plan, à droite.
  • Ma cliente a décidé de donner tout ce qu’elle ne portait pas à une association caritative.

4 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison