Archives de Tag: s’organiser tout simplement

Un seul

En informatique, il y a une règle que j’aime bien : l’unicité de l’information. On évite les doublons,  tout simplement.

A quoi votre intérieur ressemblerait-il si, à chaque fois que possible, vous arriviez à vous contenter d’un seul exemplaire de chaque objet? Ah, bien sûr, ça signifie qu’il faudrait prendre son temps pour trouver « le bon » objet. Et l’utiliser jusqu’à la trame, si je peux dire.

Quelques exemples (pris de ma propre vie, vous savez que je pratique ce que je prêche):

– une seule théière (dur, quand on sait que je carbure au thé)

– une seule trousse de toilette

– une seule valise

– un seul couteau à tout faire (et de quoi l’aiguiser, évidemment)

– un seul gel douche/shampooing

– un seul sac « shopping »

– une seule bougie en cours

– un seul parapluie

– une seule montre

etc…

Ce n’est pas arrivé du jour au lendemain, mais progressivement. En éliminant objet par objet, celui qui est cassé, celui qui ne marche pas si bien, celui qui est moche au-delà du raisonnable, celui qui est finalement inutile,

  • notre maison devient plus claire,
  • on ne cherche plus,
  • ranger devient… presque inutile
  • on ne se pose plus la question du choix pour tout, ce qui peut être fatigant à la longue.

Il se peut que ce soit une démarche de la maturité, cependant.

Ainsi, lorsque je travaille avec des trentenaires, ils me semblent plus dirigés vers l’acquisition de nouveaux objets (cuisine, objets à usage culturel ou de divertissement, vêtements).

Que pensez-vous de cette aspiration à plus de simplicité? Est-ce une question de génération? Vous imaginez-vous avec moins d’objets ayant le même usage? Ou pas du tout?

 

54 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Mon avis, Oser jeter, S'organiser à la maison

Organisation et gâchis: quel est le rapport?

L’ organisation   sert à tirer le meilleur parti de ses ressources.

Ainsi, moins j’ai de temps et d’énergie disponibles le soir en semaine, plus j’ai intérêt à m’organiser en conséquence.

Par exemple, je pourrais:

préparer quelques repas d’avance à un moment où c’est possible pour moi, puis les stocker au congélateur pour pouvoir les décongeler le soir

apprendre aux autres membres de la famille comment on fait une lessive pour qu’ils s’en occupent à ma place

me désengager d’une association dont les réunions sont trop nombreuses et trop tardives

ranger quelques objets le matin avant d’aller travailler

prévoir ma séance de piscine plutôt un midi.

– etc.

Ainsi, ces gâchis seront épargnés:

  1. le gaspillage de nourriture
    Puisque je sais que je ne serai pas « opérationnelle » à partir de mardi soir, inutile de croire que je me transformerai en Cyril Lignac de banlieue en rentrant du travail. Donc, j’éviterai d’acheter tout ce qui demande trop de préparation, tout ce qui risque de moisir au frigo parce que je « n’ai pas eu le temps » d’éplucher…
    Pas d’yeux plus gros que le ventre mes capacités.
  2.  le gaspillage d’eau et de lessive
    Que celle qui n’a jamais été obligée de relancer une machine parce qu’elle y avait oublié le linge me lance la première pierre.
  3.  le gaspillage de temps
    C’est sympathique, utile et valorisant de participer à la vie associative. Mais autant? Peut-être pas. Si vous soupirez avant d’y aller, si votre canapé vous fait les yeux doux au moment de partir en réunion, réévaluez.
  4.  le gaspillage d’espace
    Dans votre région, le prix du m2 n’est peut-être pas très élevé. N’empêche que c’est toujours trop cher pour un entrepôt. Comme je vous le suggérais dans cet article, évaluez régulièrement vos possessions. Doivent-elles rester à vie à vos côtés? Devez-vous avoir autant d’exemplaires de chaque chose, rendant ainsi le rangement épuisant?
  5.  le gaspillage de votre santé
    Si la nature vous a doté d’un corps en parfait état de fonctionnement, sachez que si vous ne l’utilisez pas, il vous le fera payer tôt ou tard, bien malgré lui, le pauvre.

Et vous, quels gaspillages avez-vous évité en vous organisant un peu mieux?

 

 

16 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Budget, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Les autres et moi, Mon avis, S'organiser à la maison

Tout ce que je vous ai fait subir

Depuis deux ans, au lieu de vous laisser tranquille avec vos habitudes, je vous harcèle trois fois par semaine.

Pourquoi? Mais parce que je  veux vous fournir plein de trucs et astuces pour désencombrer votre vie, la rendre plus fluide, plus agréable! J’aimerais tellement que vous soyez zen (et organisés).

Etrange, cette obsession, non? Surtout que, pour me faire mieux comprendre – et vous faire sourire – je ne trouve rien de mieux que de vous transformer, au gré de mes humeurs.

Je vous ai successivement transformé en:

CIGALE MÂTINÉE DE FOURMI

CHIMISTE (de votre salon à la paillasse, direct)

JOHN MALKOVICH

DANSEUR FOLKLORIQUE

SCARABEE (l’apprenti maître de kung-fu, pas l’insecte)

JOUEUR COMPULSIF (à des jeux infantiles, de surcroît)

ECUREUIL (et pas qu’une fois)

PARENTS INDIGNES (mais bon, c’était Noël)

EXAMINATEURS IMPITOYABLES

VOYEURS (vous ne m’avez rien demandé mais je vous force à lorgner ce qui se passe chez moi!)

BERGERS

J’ai un peu honte.

29 Commentaires

Classé dans Mon avis

Le conseil à distance, c’est possible? Oui!

Lorsque Stéphanie Bujon et moi avons écrit « S’organiser, tout simplement » devenu « Le Grand Livre pour s’organiser »  puis « Apprendre à s’organiser, c’est facile! » (Eyrolles), notre but était d’écrire un ouvrage de référence sur l’organisation personnelle, à la maison et au travail. Une sorte de Bible de l’organisation, rien de moins !

Nous avions l’idée de proposer un guide pratique,  que l’on pourrait lire d’une main et – justement- mettre en pratique de l’autre.

Quelques mois après sa sortie, il devint évident que, comme ses prédécesseurs, cet ouvrage avait rencontré son public.

Oui mais voilà : les lecteurs de cet ouvrage y vont de bon coeur dans la mise en application . C’était le but, remarquez.
A tel point que, souvent, des questions bien précises, liées à la vie de chacun  apparaissent.
Exemples :

  • j’ai deux bureaux, comment gérer mes « ampoules »?
  • je suis très souvent en déplacement : ma corbeille « 3pa » doit-elle me suivre ?
  • je procrastine beaucoup pour certaines tâches : que puis-je faire ?

C’est pour répondre à vos questions que j’ai décidé de vous proposer un service d’accompagnement individuel, par téléphone.
Il est destiné uniquement aux lecteurs de « Apprendre à s’organiser, c’est facile! » : il s’agit de vous aider à mettre en place notre méthode dans votre propre vie, contraintes et tout.

Voici comment ça se passe :

  1. vous m’appelez au 33- 01 64 46 07 24 ou vous m’envoyez un mail : laurence.einfalt@agence-jara.com.
  2. nous fixons un rendez-vous, du lundi au samedi, entre 16 h 00 et 20 h 00.
  3. à réception de votre paiement (chèque, virement ou Paypal), je confirme notre rendez-vous téléphonique. Entre temps, vous préparez vos questions
  4. et le jour dit, c’est moi qui vous appelle.
  5. Tarif : 89 euros TTC de l’heure.

Faites comme d’autres lecteurs et essayez l’accompagnement individuel : vous verrez, ça marche.

Poster un commentaire

Classé dans Apprendre à s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle