C’est comment chez vous? Rangement de mes nappes et serviettes

Piquée au vif par les remarques gentiment moqueuses de mes chères lectrices (oui, oui, Elodie et Elisabeth, pas la peine de rigoler, au fond, là-bas) au sujet de mon choix douteux de photos, j’ai empoigné mon appareil photo pour vous montrer comment je range MES nappes et MES serviettes dans deux placards en hauteur, non mais.

placard nappes placard  serviettes

Ce qui me fournit derechef l’occasion de vanter haut et fort les mérites des demi-étagères (photo du haut, étagère supérieure), sur lesquelles je place chiffons et « maniques » (ça s’appelle vraiment comme ça).

J’espère être remontée dans votre estime, Mesdames…

Un désencombrement express de linge de maison: rapide, pas cher et si satisfaisant…

D’autres photos de linge de maison chez l’auteure de ce blog. A croire que j’en ai partout…

18 Commentaires

Classé dans Comment mieux s'organiser, Mon avis, S'organiser à la maison

18 réponses à “C’est comment chez vous? Rangement de mes nappes et serviettes

  1. Mais, Laurence, aucune baisse d’estime… jamais. La photo m’avait fait penser à un meuble de commerçant ( chemisier par exemple ), expédié au milieu d’un grenier ou d’un débarras. Le contraste était par trop saisissant.
    En ce qui me concerne, c’est à peu près rangé, mais anarchique : les serviettes de tous les jours bien classées à côté de la pile de torchons dans un placard de la cuisine, les « tous les jours » mais moins souvent ( quand les enfants sont là, qu’on est plus nombreux )… dans un placard du séjour, au dessus de la télé. (oui, elle est cachée dans un placard et j’appréhende le moment où elle rendra l’âme et où il faudra, à notre corps défendant passer à une nouvelle télé qui ne rentrera plus dans le placard,mais c’est un autre sujet ) , les nappes de jardin et les services à thé sont dans un tiroir en bas de la bibliothèque et les nappes de fête, les grands services avec leurs douzaines de serviettes bien rangées dans l’armoire de la chambre d’amis. Rangé tout ça, certes, mais bien disséminé !
    Allez Laurence, la moquerie est permise !!!

  2. Elodie

    C’est effectivement rassurant, Laurence ! Merci ! 😉
    Par contre, votre deuxième photo soulève un autre vaste sujet : le rangement du placard d’angle haut suédois (ou pas, d’ailleurs) dans les cuisines : comment optimiser cet espace ? Quel casse-tête !

  3. @ Elisabeth, ce que le blog ne rend pas, c’est mon sourire ravi à la lecture de vos commentaires. Continuez à vous moquer, je vous en prie!
    @ Elodie: c’est vrai, le rangement d’angle est tout de même une FBI, il faut bien l’admettre. Il y a de l’espace perdu au fond, c’est inévitable.

  4. Mon rangement de nappes est très différent du votre, j’ai trois sortes de nappes:
    1 nappes de « fêtes »blanches, damassées ou brodées ( elles s’harmonisent entre elles). J’en ai beaucoup car je suis fan, je les range dans une petite commode, premier tiroir, serviettes (très peu, on ne s’en sert plus jamais) deuxième tiroir nappes à thé (petites nappes) troisième nappes moyennes, et le dernier tiroir contient les grandes et « hors normes ». Elles servent pour les fêtes et les réunions de famille.

    2 Les nappes colorées (et sous nappes) que je met dans la salle à manger sont conditionnées, dans la salle à manger, ainsi que les serviettes et les nappes « en train » , dans trois tiroirs différents de tables de ferme (il y a trois tables dans cette pièce, que l’on utilise que lorsque nous sommes au moins sept ou huit)

    3 Dans la cuisine je conditionne les nappes « cuisine et véranda » mais j’en ai trois seulement en sus de celle qui est en train (rangée avec les serviettes dans le panier à serviettes)

    Tout cela demande de la place, la maison est une maison qui est adaptée de deux à plus de trente personnes, nous organisons bon an, mal an, bien deux fêtes de famille, pour lesquelles j’utilise des serviettes en papier, conditionnées dans deux « porte serviettes » en métal, beaux et pratiques pour dehors comme les buffets (Maison du Monde ).

    Auparavant j’avais toujours néanmoins deux rangements pour les nappes, nappes blanches souvent délocalisées dans le salon et nappes de tous les jours et jardin, rangées dans la cuisine.

    ps, merci pour le conseil rangement personnalisé pour mon armoire je m’y prépare, ce sera fait, avant l’été!

  5. Nicky

    Galère en effet de ranger les nappes quand rondes et ovales sont utilisées.. j’ai toujours eu du mal au pliage parfait.. là elles sont dans un tiroir profond de mon vaisselier. Les torchons et serviettes sont dans la cuisine, les draps de bain et autres serviettes sont dans la salle de bain. J’avais vu l’astuce de mettre les nappes sur des tringles fixées à l’intérieur d’une armoire.. mais je n’ai pas suffisamment de place car les étagères sont profondes. J’étais chez le suédois cette semaine, et j’y ai vu un cintre à pantalons, je fus tentée, mais je n’avais pas en tête la largeur de mes nappes pliées.. je vais peut-être creuser un peu cette idée..
    J’y ai acheté le cintre multifonctions pour y mettre mes foulards et ceintures de ce pas !
    Merci Laurence pour toutes ces articles qui me boostent et m’aident
    à me désencombrer.. si, si, j’y arrive petit à petit.. ! Bonne journée

  6. Que pensez-vous de ce rangement?
    http://iheartorganizing.blogspot.ca/2013/02/reader-space-lively-linen-closet.html
    J’aime l’idée des séparateurs. Vivement en Amérique du nord, j’ai exactement ce type de placard (garde-robe comme on dit ici).

  7. Vivant et non vivement…

  8. Chez nous, les linges pour sécher la vaisselle, les serviettes de cuisine et les torchons pour le ménage des comptoirs sont dans le tiroir du haut à côté du lavabo. Même si je ne connais personne d’autre qui a fait ce choix, je trouve que c’était l’endroit idéal puisque c’est à proximité de l’évier qu’on en a le plus souvent besoin… Conséquemment, j’ai placé les ustensiles de table dans un autre tiroir, plus près du passage menant à la salle à manger (encore là, près du lieu où on s’en sert le plus, et de façon à ce que les invités qui souhaitent nous aider à mettre la table ne nous gênent pas lorsqu’on fait la cuisine).
    Quant aux nappes, aux napperons et aux serviettes de table, ils sont rangés dans les tiroirs d’un vieux buffet à deux pas de la table de salle à manger. Comme je n’ai plus d’espace dans le buffet pour ajouter de nouveaux linges et que je n’ai pas envie de les ranger ailleurs, je n’en achète tout simplement plus. Étant donné que je développe un attachement aux objets qui m’entourent et que j’ai ensuite du mal à les laisser partir, j’ai constaté que de circonscrire l’espace disponible pour ranger un type d’objets (et de s’y tenir) est une solution très économique en espace, en argent, et en temps d’organisation et de maintenance.
    Pour ce qui est de la configuration des armoires de cuisine, je me suis rendue à l’évidence que c’était super important d’exploiter au maximum l’espace disponible. J’ai ajouté plusieurs tablettes sur lesquelles j’ai placé des pièces de vaisselle aux volumes et fonctions similaires ce qui m’a permis d’éviter les pertes d’espace en hauteur, mais j’ai aussi accru certains espaces entre 2 tablettes pour permettre le rangement des petits électros, ce qui m’évite d’avoir à les nettoyer lorsque je ne les utilise pas. Là où les petits électros n’occupent pas toute la largeur de la tablette, j’ai ajouté la fameuse demi-étagère que vous recommandez pour tous les usages, Laurence, pour récupérer encore plus d’espace. 😉 Ainsi, on retrouve par exemple sur la même tablette la cafetière, la théière, et dessus et dessous la demi-étagère placée à côté, il y a tout le nécessaire pour préparer les boissons chaudes (filtres, sachets, sucrier, pot à lait, etc.).
    Pour revenir au sujet de l’article, puisque je m’égare : je me suis demandé si je préfèrerais que, comme illustré par vos photos, mon linge de table soit rangé sur des tablettes plutôt que dans des tiroirs et la réponse est non. En fait, ce qui a le plus d’importance pour moi, c’est la localisation (i.e. la proximité par rapport au lieu d’utilisation et la facilité d’accès).

  9. valydelille

    merci laurence, je suis ravie de voir que vos nappes ne sont pas rangées au « carré » 😛 ça me donne moins l’image de vous en ménagère sans défaut hi hi c’est que c’est un peu frustrant ce genre de vision. blague à part, conseil de pliage de nappes rondes et ovales pour nicky et autres détentrice de nappes sans angles droits : pour les ovales, plier la en 2 puis rabattez les 3 cotés incurvés pour obtenir un rectangle ou carré, puis plier comme une nappe classique. pour les rondes, rabattez les 4 côtés de manière à obtenir un carré, puis plier comme une nappe classique. je fais la même chose pour les draps housses 😉

  10. Elodie

    Je m’étais fait la même remarque que Valydelille à propos de la pile de nappes mais n’ai pas osé l’exprimer m’étant déjà fait remarquée précédemment mais c’est effectivement rassurant ! 😉

  11. Elodie, mais ne vous retenez donc pas, voyons 😉 commentez, moquez-vous, faites-vous remarquer: c’est ça qui rend ce blog agréable!

  12. Jjfortin, vous parlez d’or: votre dernière phrase devrait être encadrée dans tous les foyers.

  13. Saintmimi, vous nous faites rêver avec vos immenses placards nord américains, vous savez?

  14. Nicky, je suis très contente que mon blog vous soit utile. Et vous avez bien fait de ne pas acheter si vous aviez un doute.

  15. Ladywaterloo, je reconnais bien là votre sens pratique. Merci de le partager avec nous.

  16. victoria

    Comme Valydelille, je plie « tout » au carré (ou rectangle), avec une machine à « plier les vêtements » maison (un carré de carton dur aux dimensions de l’étagère). Chez moi, la machine à « plier les vêtements », c’est comme l’ étiqueteuse de Laurence 😉

  17. Les miennes sont rangées comme jjfortin à proximité du lavabo (ce qui facilite de mettre de l’eau de partout lorsque l’on veut s’essuyer les mains) pour les nappes de l’extérieur elle sont rangées dans le placard extérieur.

  18. Hermantrude

    Bonjour à toutes, 3 ans après mon commentaire arrive un peu tard ! D’abord un grand merci à vous Laurence pour votre blog stimulant que je lis régulièrement. Juste une petite remarque à propos du pliage du linge… ma grand-mère m’a toujours appris à mettre le pli de chaque pièce de linge devant, de sorte qu’on n’attrape qu’une seule pièce à chaque fois, et non deux par mégarde (je ne sais si je me fais bien comprendre). On se moque de moi dans ma famille parce que je repasse le linge, je passe limite pour une obsessionnelle. Mais j’adore les piles bien nettes et au carré ! Et au final, j’ai l’impression de gagner du temps…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s