Je ne veux pas que mes enfants deviennent comme moi

Je me souviens encore des réponses que m’a donné ma première cliente lorsque je lui ai demandé pourquoi elle faisait appel à moi:

  • elle a d’abord souri en haussant les épaules en signe d’évidence puis m’a désigné son intérieur d’un geste large du bras: « ça se voit, non? Tout ce b**, je n’en peux plus! »
  • puis, sans sourire cette fois: « j’ai deux enfants petits. Je ne veux pas qu’ils deviennent comme moi. Et je ne peux pas les inciter à ranger, je ne suis vraiment pas un modèle. »

Cette remarque, je l’ai entendu plus d’une fois depuis.

  1. Faites ce  que je dis, pas ce que je fais?
    D’abord, le « bordélisme » n’est pas contagieux, ni génétiquement transmissible! Vous le vivez peut-être comme une fatalité, mais ce n’est pas le cas.
    De plus, vous n’avez pas à être « exemplaire » pour demander à vos petits de faire du tri et du ménage dans leurs possessions.
    Tiens, par exemple, vous pouvez être fumeur et expliquer à vos enfants que vous ne souhaitez pas qu’ils le deviennent, eux . Mon propre sevrage tabagique, parce qu’elles l’ont subi aussi, a certainement été utile à mes filles pour les éloigner à jamais de la cigarette.
  2. Je ne sais pas faire, comment pourrais-je leur montrer?
    Ca, c’est autre chose. On peut toujours apprendre à ranger, à trier. Ils apprennent bien à faire du vélo, à écrire, à jouer au foot.
    Petits, ils ne discutent ni votre légitimité, ni vos compétences.  Procurez-vous un guide pratique sur la question de l’organisation à la maison et mettez-vous y. Ensemble.
    Il n’y a aucune honte à apprendre à faire, en même temps qu’eux. Ce serait comme suivre un livre de recettes de cuisine. Quand on démarre la recette, on lit pas à pas et on met en pratique. Personne n’estime qu’il faudrait d’abord la connaître par coeur et la pratiquer depuis des années avant d’oser l’essayer.
  3. C’est trop tard, ils sont trop grands.
    Principe de base: tant qu’ils sont chez vous, vous pouvez poser des règles. Qui peuvent être différentes de celles de la semaine dernière.
    Suivant leur personnalité et la vôtre, vous pouvez en discuter avec eux, au préalable, dans le style « on vit tous ensemble, ce serait plus agréable de… « (remplissez les blancs).
    Ou décréter la nouvelle règle  « à partir de maintenant, je veux… » (remplissez les blancs) et les relancer jusqu’à ce qu’ils s’y mettent. Sans crier, sans menacer dans le vide.Prendre soin de soi, de ses possessions et de son environnement, ça fait partie des activités qu’un futur adulte doit connaître. Il n’y a aucune raison de douter de vos capacités à leur enseigner ça aussi.

2 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

2 réponses à “Je ne veux pas que mes enfants deviennent comme moi

  1. J’ai connu votre existence, Laurence, grâce à votre guide: j’apprends mon enfant à s’organiser, emprunté à la bibliothèque puis acheté car indispensable. La « rampe de lancement » dont vous parlez me semble être, après les couches jetables et le jean, la plus grande avancée dans la libération (du temps des) mères. J’en ai lu des morceaux à mes enfants, avec fort effets de diction et de gestes. Ils n’appliquent pas forcément tout de suite ce que je dis, mais qu’est-ce qu’on se marre, et ils vont bien finir pour s’y mettre. Je leur ai fait part de mon objectif pour cette année scolaire: devenir une mère organisée qui aura, avant le départ des grandes vacances mi-juillet, réglé la question des réabonnements, inscriptions et fournitures pour la rentrée 2012-13. Enfin, vous faites partie de notre quotidien et on progresse. Même si ma fille – 12 ans- trouve que « entre le boxon qui vient du boxon et le boxon qui vient de l’organisation, c’est le double boxon » ( les gros-mots sont interdits à la maison). Merci en tout cas

  2. Merci d' »évangéliser » vos enfants, Marta de Tena. Je veux dire, merci pour eux. Cela leur fera au moins des souvenirs…;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s