Archives de Catégorie: S’organiser à la maison

Choisir son aspirateur en 1926

J’ai ressorti mon grimoire favori, le Larousse Ménager de 1926 (quand on a attrapé le COVID, n’est-ce pas, on a besoin de récupérer…). Je voudrais soumettre à votre sagacité les informations suivantes, issues de ce remarquable ouvrage.

J’en profite pour vous rappeler que notre prochain webinaire « Créer et faire vivre son classement » est dans 2 jours.

L’aspiration centralisée

Belle démonstration d’aspiration centralisée

Vous avez remarqué la petite bonne en tenue typique de sa Bretagne natale…?

Les aspirateurs individuels, à main

Ah mais attendez, il y a encore d’autres sortes d’aspirateurs en 1926: les aspirateurs à sac et les aspirateurs à réservoir.

La question se pose alors: lequel choisir? Les auteurs de l’Ouvrage viennent à la rescousse de la ménagère.

Ils nous expliquent que, pour choisir, il faut prendre en compte:

  1. la facilité de manoeuvre. Simple: il faut essayer dans le magasin.
  2. la vidange de la poussière: l’on nous indique que la vidange de l’aspirateur à sac demande « quelques petites précautions pour ne pas faire voltiger la poussière ».
  3. la nature des poussières enlevées: en réalité, figurez-vous, tout dépend de l’emplacement de la turbine par rapport au dispositif qui récupère la poussière (trois paragraphes, tout de même; je vous la fais courte).
  4. la quantité de poussière enlevée: « à première vue, celui à sac donne une meilleure impression, parce qu’il enlève les détritus plus volumineux que l’appareil à réservoir ; mais il ne faut pas s’en tenir à cette seule impression: on doit considérer principalement la quantité de poussière enlevée, pour une même surface de tapis à nettoyer, par exemple. » Bien évidemment.

S’ensuivent 5 paragraphes longuets et hyper techniques sur le vide et le débit. Qui ressemblent à s’y méprendre à un descriptif Shadockien tel que nous les connaîtrons 50 ans plus tard.

Mais, la ménagère de 1926 ne se laisse pas impressionner et lit l’article jusqu’à sa conclusion, que je vous livre telle quelle, les larmes aux yeux.

 » Ni un vide puissant sans débit, ni un débit au courant d’air puissant, sans dépression ou vide, ne peuvent servir bon un bon rendement; il faut un judicieux mélange de ces deux facteurs, que l’on ne trouve pas dans tous les appareils. Aussi conseillons-nous d’essayer l’aspirateur avant d’acheter« . CQFD.

RAPPEL: Notre prochain webinaire « Créer et faire vivre son classement » a lieu mercredi 11 mai de 12h45 à 13h45. Pour vous inscrire, et participer en live ou en replay, cliquez sur le lien. A mercredi.

2 Commentaires

Classé dans FBI (Fausses Bonnes Idées), Mon avis, S'organiser à la maison

Il y a objectif et objectif

Tiens donc? Il y aurait deux sortes d’objectifs? Pourtant, de formations en réunions de management, on a tous plus ou moins intégré ce qu’est un objectif: il doit être SMART, n’est-ce pas? Je voudrais vous proposer une autre façon de considérer vos objectifs, qu’ils soient privés ou professionnels.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison

Vie pro / vie privée: mais où avez-vous la tête?

Voici mes astuces d’organisation pour vous libérer l’esprit et être plus disponible mentalement pour votre travail quand vous êtes… au travail. Et, de même, vous faciliter la vie quand vous êtes à la maison.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison

Les 3 paires

Oh, comme on aime être « prête à toute éventualité », « avoir le choix », « se laisser guider par les événements », « ne pas rater une opportunité »! De quoi parle-t-elle, la dame du blog? (oui, bon, je m’exprime à la troisième personne, de temps en temps).

Vous ne devinez pas ? Mais de vos vacances, pardi. Et plus précisément, de la préparation de vos valises pour les vacances.

Lire la suite

17 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Désencombrer, S'organiser à la maison

Planning des webinaires Organisation Personnelle

Objectif 2022: perfectionner votre organisation personnelle dans votre vie privée et votre vie professionnelle.

Voici le planning des 4 thèmes de webinaires que je vous propose pour le premier trimestre 2022.

Pour vous inscrire, en live ou en replay, cliquez sur le thème qui vous intéresse.

Comment ne plus remettre à plus tard

vendredi 18 février 2022, de 12h45 à 13h45

Apprendre à se motiver

samedi 5 mars 2022, de 9h30 à 10h30

Faire une to-do list efficace

mardi 15 mars 2022, de 12h45 à 13h45

Créer et maintenir des habitudes productives

jeudi 31 mars 2022, de 12h45 à 13h45

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle, Webinaires

Savoir s’organiser en podcast

Sylvie Honoré, l’animatrice du podcast La Vie du bon côté (de la RTBF) nous a invitées, Stéphanie Bujon et moi, pour une heure d’échanges souriants autour de la nouvelle édition de Savoir s’organiser (éditions Eyrolles).

A écouter en faisant un brin de rangement à la maison, pourquoi pas?

2 Commentaires

Classé dans Conseil en organisation personnelle, Dans les media, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

L’art de la to-do list vraiment utile

On sait tous plus ou moins faire ce qu’on appelle une to-do list (liste des choses à faire). Mais pourquoi est-ce que cela ne marche pas mieux que ça? Pourquoi nous fait-elle peur quand elle est conséquente, pourquoi ne parvient-on à en éliminer qu’une partie  et comment faire pour penser aux choses à faire au bon moment, au bon endroit, ni avant ni après?

Parce que, Messieurs-dames, une to-do list est pleine de pièges. Je vous montre?

Note: cet article constitue une réponse aux commentaires des articles « Il faut que je me bloque du temps pour… » et « Comment trop planifier vous fait perdre du temps« .

PIEGE NUMERO 1: il y a to-do et to-do

En anglais, ça veut bien dire « à faire » (en français, ça sonne comme Doudou Liste, mais on n’est pas un peu hors sujet, là?). Or, je vous le demande, qu’est-ce qui est « à faire »?

Des Actions, pardi. En aucun cas « Dossier Cherclient » ou « Anniversaire Bastien » ne sont des actions. Ce sont tout au plus des mots-clefs,  « pour vous faire penser à… » (là! le piège!). Si votre to-do list contient de ces mots-clefs, ne soyez pas surpris(e) d’avoir du mal à passer l’action. C’est trop flou, trop compliqué, trop gros… bref, ingérable. Vous avez sûrement remarqué que les seuls items que vous parvenez à  cocher avec satisfaction sont les actions.

Les autres  (les mots-clef) traînent, traînent…

Il vaut mieux réfléchir à ce que vous entendez, au juste, par « Dossier Cherclient »:

  • le rappeler?
  • aller voir Brigitte votre collègue pour qu’elle vous fasse un compte-rendu rapide de sa dernière conversation avec lui?
  • reprendre son dossier pour y voir plus clair?

Justement, à propos de clarté, voyez si vous êtes capable d’écrire clairement quelle est l’action que vous feriez si vous deviez vous y mettre maintenant.Et c’est cette action qui devra figurer sur votre Doudou liste, pardon To-do list.

Ca n’a l’air de rien, mais remplacez donc » Dossier Cherclient » par l’action précise que vous avez l’intention de faire en premier. Vous verrez, ce sera bien plus facile de jongler avec votre emploi du temps. Et les actions qui suivent la première? Soit vous pouvez vous en occuper dans la foulée, et c’est très bien. Soit vous ne pouvez pas et il vous faudra alors noter la deuxième action à la suite de votre liste, etc.

PIEGE NUMERO 2: je confonds ma liste avec mon agenda

Honorine nous l’illustrait magnifiquement. Elle nous dit

  • qu’elle fait en effet une liste d’actions
  • puis qu’elle répartit ces actions sur son agenda, en fonction de ce qu’elle prévoit de sa disponibilité.

Piégée, notre Honorine. Tout se décale, les journées ne se déroulent pas comme prévu. Résultat: sensation de ne rien maîtriser, d’être insatisfaite.

Pourquoi? Parce qu’il y a en réalité deux types d’actions.

  • Celles qui ont une date butoir impérative: zou, à écrire directement sur l’agenda.
  • Celles qui sont à faire dès que possible: sur une liste continue, non limitée dans le temps.

Comme nos journées sont pleines d’imprévus, il nous faut d’abord réaliser les actions à date-limite (prioritaires, par définition), puis remplir le temps qui nous reste avec les actions de la liste continue. Parfois, on a le temps + l’énergie et on « dépote ». Parfois, ce n’est pas le cas et on n’arrivera à faire que quelques unes des actions listées. Pas grave, pourvu qu’on avance tout de même.

PIEGE NUMERO 3: je crois que ma liste suffit

Lesanimauxdumercredi nous en parlait savamment. Elle nous dit

  • que sa liste d’actions est bien pleine
  • qu’elle aimerait savoir comment s’en servir pour penser aux choses quand c’est le moment de les faire.

Il lui manque un système de codage qui lui permette, dans un contexte donné, de repérer super vite tout ce qu’elle a l’intention de faire dans ce contexte. Ainsi,  non seulement elle ne se fera pas polluer par la vue des autres actions (là! le piège!), mais elle est aussi sûre de pouvoir regrouper intelligemment ses actions, et donc de gagner du temps.

Prenons un exemple de codage des actions (il figure entre parenthèses, avec sa signification):

  • vider le premier carton de la chambre d’ami (Δ  = maison)
  • appeler plombier pour réparation (W = au travail)
  • demander à (JB = personne) où il en est du Dossier Cherclient

Je vous ai mis entre parenthèses un exemple de code/pictogramme/signe, que vous devrez inventer pour vous-même, et qui vous indique soit un lieu (maison), soit un moment (travail) soit une personne (JB) dont vous avez besoin pour passer à l’action. Ainsi, une fois à la maison, par exemple, vous n’avez plus qu’à parcourir des yeux votre liste et vous concentrer sur les actions qui portent le logo « maison ». Si votre liste est numérique (gestionnaire de tâches), utilisez donc de la couleur ou placez un caractère spécial devant les actions pour faciliter le tri.

J’attire votre attention sur le cas du plombier ci-dessus: même si elle est d’ordre privé, l’action doit comporter le logo (W) puisque vous appellerez cet homme de l’art aux heures ouvrables.

PIEGE NUMERO 4: je fais des listes… mais ne les relis pas

M’est avis que vous créez des listes un peu partout, sur toute sorte de supports (le piège!). Choisissez un seul et unique support, à votre goût (cahier, gestionnaire de tâches) et tenez-vous y.

Multiplier les listes de choses à faire, comme vous l’avez vous-même constaté, ne sert qu’à engendrer davantage de confusion.

Vous n’avez qu’une seule liste et ne la relisez jamais? Demandez-vous pourquoi:

  • vous n’arrivez pas à vous relire? Préférez les listes électroniques aux listes papier.
  • vous ne savez plus à quoi ces actions correspondent? Pensez à mettre un peu plus de détails pour ne plus vous y perdre.
  • vous détestez secrètement ces directives, même si vous en concevez l’intérêt? Tant qu’il n’y a pas trop de choses à faire, ma foi, … continuez à privilégier l’improvisation si c’est votre choix et que votre mémoire vous le permet.

D’autres lectures édifiantes sur le sujet?

6 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison

S’organiser en Corse

J’aurais bien aimé y aller pour de vrai.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment mieux s'organiser, Dans les media, S'organiser à la maison

Savoir s’organiser: les outils pour tout concilier

Si vous deviez faire un cadeau utile à une jeune famille (la vôtre, peut-être?), ça pourrait être cette nouvelle édition de Savoir s’organiser.

Avec Stéphanie, ma co-autrice, nous avons travaillé d’arrache-pied cet été et avons complètement mis à jour (et augmenté) ce « best-seller » de l’organisation familiale.

Publié chez Eyrolles, il sera disponible en librairie numérique et physique le 28 octobre.

Vous vous rendez compte? Sa première édition date de 2005. Un collector, à mon avis …

2 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Budget, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

L’automne arrive: les bottes, la boue, tout ça…

Vous aussi, vous crapahutez en famille dans les bois et les champs par tous les temps? Vous n’avez peut-être pas la chance de pouvoir vous essuyer discrètement les pieds à l’entrée de l’immeuble voire sur le paillasson des voisins, alors voici une solution super facile à bricoler et qui sauvera le sol de votre entrée.

Ne pas oublier le gravier dans le fond.

2 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Budget, Comment faire des économies, Comment ranger, S'organiser à la maison