Archives de Tag: méthode rangement

Mais au fait, que signifie ranger?

Il faut que je range mon dressing, il faut que je range mon bureau, il faut que je range l’armoire remplie de documents laissés par mon prédécesseur, il faut que je range le grenier, la chambre d’amis, le garage… ! STOP.

Submergé par l’ampleur de la tâche et son manque de glamour, pauvre lecteur, vous êtes coincé(e) entre le IL FAUT et le J’AI PAS ENVIIIE.

Mais c’est parce qu’il existe un énorme malentendu. Vous confondez ranger et trier.

Vous pensez, par exemple, que:

– il faut d’abord trouver les contenants (boîtes, classeurs, armoire…) pour fournir une destination à chaque objet. Alors, vous êtes tenté(e) d’acheter des contenants (oui, mais combien, au juste?) et ceux-ci s’ajoutent au bazar existant.

– il faut commencer et finir le rangement dans le même laps de temps (on ne va tout de même pas laisser les choses en plan, non?)

– il faut à la fois décider de ce que l’on conserve et de l’endroit où le mettre.

Dissipons ensemble ce malentendu.

A chaque fois que vous vous trouvez devant une tâche de rangement, pensez qu’il faut d’abord trier avant de ranger.

Petite définition: Ranger, c’est attribuer une place logique à ce que l’on est sûr de garder.

Donc, il faut d’abord savoir quels objets méritent cet honneur: rester avec vous.

Pour que cela soit rapide et efficace (vous m’aimez déjà, je le sens), il faut que le tri ne vous propose que deux possibilités:

OBJET, JE TE GARDE …. ou …. OBJET, TU SORS DE MA VIE.

Alors, tout devient plus facile.

Vous abordez le dressing/placard/armoire/chambre/grenier avec un sac poubelle ou un carton.

Vous prenez chaque objet/vêtement/papier.

Pour chacun, vous décidez selon la règle simplissime ci-dessus.

Au début, vous irez lentement. Avec la pratique (et sans doute la lassitude), vous gagnerez en vitesse.

Ne cherchez pas la destination idéale de chaque objet, ne faites pas de tas par « genre », ne tentez surtout pas de mettre les gagnants dans une boîte, un sac plastique, une corbeille, que sais-je. Ne vous précipitez pas chez le Suédois avant d’avoir tout trié.

Restez juste concentré(e) sur la règle JE TE GARDE/TU SORS.

Arrêtez quand vous le voulez. Marquez l’endroit où vous vous êtes arrêté(e). Pour ne pas « re-trier » les mêmes choses la fois suivante, bien sûr.

Lorsque vous vous aurez fini votre tri (peu importe le temps que cela prendra), vous pourrez enfin réfléchir au rangement proprement dit. Parce que là, vous aurez sous les yeux le nombre exact d’objets et leur forme. Là, vous pourrez les regrouper selon votre logique.

Vous pourrez choisir les contenants en toute connaissance de cause.

Et les marquer de façon claire. (pour les papiers, par ici).

Oui, mais Laurence, votre méthode ne me semble pas très rationnelle: on manipule les objets deux fois: une fois pour les trier, puis encore une fois pour les ranger. N’aurais-je pas plus vite fait de faire les deux opérations en même temps?

Pardonnez-moi, mais cela montre peut-être un léger manque d’observation de votre part.

N’avez-vous pas constaté à quel point vos essais de rangement « à l’économie d’effort » n’ont jamais bien fonctionné?

  • Soit vous possédez des contenants inadaptés en taille et volume,
  • soit vous n’êtes jamais allée(e) au bout de vos rangements,
  • soit une partie des objets sont stockés ici, une autre là, sans vraie logique,
  • soit vos placards sont bourrés d’objets devenus inutiles et ceux que vous utilisez se balladent partout dans la maison, vous encombrant chaque jour davantage,
  • soit vous détestez tellement le rangement (parce que vous avez involontairement rendu la tâche titanesque) que vous rangez le moins souvent possible.

N’accusez pas vos gènes, votre paresse, votre logement, vos proches…

Il suffit juste de distinguer tri et rangement.

Malentendu dissipé, M’sieurs,dames?

Essayez aussi la technique rapide des zones à bazar varié.

Ou bien la technique plus sophistiquée trois cartons/un sac.

Article initialement publié en septembre 2012

32 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Mais vous n’êtes pas Mary Poppins?!

Lorsqu’on fait appel à moi pour sa vie privée, on a envie d’un grand changement: de l’air, de l’espace!

Comme à la télé, on espère un spectaculaire avant/après.

Question : Laurence = Mary Poppins?

Votre tornade blanche, vous l’auriez, si j’étais une rangeuse professionnelle.

Je débarquerais chez vous et je rangerais tout super vite. C’est tellement facile, vu de l’extérieur! D’ailleurs, vous avez peut-être autour de vous une soeur ou une copine bien intentionnée qui vous « aide » de temps en temps à grand coup de « mais comment peux-tu garder ça?! ».

Et puis je reviendrais chez vous deux mois plus tard et je re-rangerais tout à votre place de nouveau. Une super femme de ménage ou bien Mary Poppins, en somme.

Réponse: Laurence = des conseils pour pouvoir se débrouiller seul(e)

Mais j’ai choisi d’exercer mon métier de conseil en organisation différemment.

Je trouve que ce serait bien que vous deveniez autonome sur ces thèmes du tri et du rangement.

On travaillera ensemble calmement, sans jugement. Je n’ai pas l’intention de multiplier les séances avec vous (même si je choisirais volontiers mes copines parmi mes clientes).

Pendant ces quelques heures que nous passons ensemble, je vais vous donner des méthodes, des astuces, une nouvelle façon de considérer les objets qui vous entourent.

Vous et moi allons leur trouver leur place idéale. Pas celle des magazines de déco ou de l’appartement de votre Maman, mais la place logique qui correspond à votre mode de vie.

Mais ce n’est pas tout.

  • Vous saurez aussi comment venir à bout des paperasses qui s’accumulent.
  • Vous aurez de nouvelles motivations pour agir sur votre environnement.
  • Vous comprendrez enfin pourquoi vos tentatives d’organisation ont échoué jusqu’à présent.
  • Vous apprendrez comment faire respecter vos nouvelles méthodes.
  • Vous commencerez à évoluer dans une maison plus simple, plus fluide.
  • Vous pourrez constater que s’organiser, finalement, ce n’est pas si difficile.

Ah, ça, au début,  ce sera moins spectaculaire que vous ne l’imaginez, peut-être! Mais plus durable.

Tout est dans le rythme

Alors, ranger devient super facile. Ce n’est plus qu’une question de routines. Autrement dit: à quel moment voulez-vous vous occuper de la « maintenance »? Vous allez bien chez le coiffeur ou l’esthéticienne régulièrement? Maintenir une maison en ordre, c’est pareil. Tout est une question de fréquence, c’est aussi simple que ça.

Vous ne trouvez pas que c’est tout de même plus réaliste que le claquement de doigts et la formule magique de Mary? C’est quoi déjà? Super….

Poster un commentaire

Classé dans Astuces pour s'organiser, Comment ranger, S'organiser à la maison

Rangement: la recette 3 cartons + 1 sac

Envie de ranger vos placards mais pas d’y passer le week-end? Envie de mettre de l’ordre sans finir épuisé(e) après des trajets en zig-zag dans toutes les pièces? Voici la recette infaillible pour réussir facilement à ranger votre sweet home.

Ingrédients:

  • 3 cartons (ou caisses, ou cageots)
  • 1 sac… poubelle (50l, c’est bien)
  • 1 marqueur
  • temps à prévoir : comme vous voulez, ça n’a pas d’importance!

Recette

  • Marquer les cartons comme suit:
  1. carton 1 : « ICI »
  2. carton 2 : « AILLEURS »
  3. carton 3: « A DONNER/A VENDRE »
  • Se placer devant le premier placard à ranger, entouré(e) de ses 3 caisses et de son sac.
  • Prendre le premier objet sur la première étagère et décider s’il devra rester dans cette pièce (le mettre dans ICI), s’il serait mieux dans une autre pièce (le placer dans AILLEURS), si vous voulez le donner ou le vendre (carton N°3) ou si vous le  jetez (sac poubelle).
  • Rester devant le placard et prendre chaque objet l’un après l’autre jusqu’à ce que vous décidiez d’arrêter. Par exemple parce que l’un des cartons est plein ou parce que vous en avez assez ou parce que vous y avez passé assez de temps.
  • Empoigner le carton AILLEURS et faire le tour de votre maison en déposant dans chaque pièce ce qui devrait y aller. Attention! Pas question de se mettre à ranger dans ces pièces-là. Il s’agit de se concentrer sur le rangement du placard initial.
  • Fermer et entreposer dans un endroit hors du passage votre carton N°3.
  • Emporter le sac poubelle hors de chez vous.
  • Recommencer les opérations ci-dessus autant de fois que nécessaire.

Au bout d’un moment (selon votre assiduité), vous aurez chez vous uniquement les objets que vous voulez garder, rangés dans la bonne pièce.

Facile, non ?

4 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison