Archives de Catégorie: Oser jeter

Comment dimensionner les placards dans ma nouvelle maison?

Emilie me dit:

« Comment dimensionner les placards/rangements d’une nouvelle maison avant d’y emménager? On part du principe qu’on emménage dans une nouvelle maison/appart qui a déjà des rangements mais pas suffisants, donc qu’il faut anticiper l’emménagement en prévoyant des rangements.

Faut-il prendre notre joyeux bazar actuel, ajouter 30% et prévoir l’espace de rangement total correspondant? Faut-il prévoir strictement le même espace et faire un tri avant/pendant le déménagement?« 

Pourquoi il faut commencer par trier

Quand on envisage de déménager, il vaut mieux commencer par trier au maximum nos possessions.

Pour plusieurs raisons:

Raison N°1: tant qu’on y est…

Comme chacun sait, un déménagement est l’occasion par excellence de faire du tri puisqu’on se trouve amené à prendre les objets un par un, même ceux qui sont cachés, même ceux qui sont moches, même ceux qui ne servent à rien… alors, autant en profiter tant qu’on les a en main pour les évaluer.

Raison N°2: on change, c’est la vie…

Entre le moment où on a emménagé dans notre résidence actuelle et maintenant, il y a fort à parier que nos goûts et nos besoins ont évolué. Est-ce que j’aurai encore envie de voir ce vase dans ma nouvelle maison? Est-ce que ce jeté de lit jaune ira avec la décoration que j’envisage dans la chambre? Les housses de couette des enfants conviendront-elles pour leur futurs lits? A ce sujet, voir cet article sur l’aménagement d’une chambre d’enfant.

Raison N°3: pourquoi gaspiller du temps et de l’argent?

Il serait dommage de passer du temps à remplir des cartons de déménagement que nous ne déferons peut-être pas à l’arrivée, parce qu’on sait très bien qu’ils contiennent des objets finalement inutiles. Il serait aussi dommage de payer des déménageurs (ou de se casser le dos) à transporter ces mêmes cartons.

Lister les activités pièce par pièce

Il s’agit de pouvoir équiper les différentes pièces de la maison de rangements appropriés.

Pour ce faire, il faut lister les activités qui se dérouleront dans chaque pièce. Parce qu’on va prévoir les rangements au plus près du lieu où vont se dérouler lesdites activités.

Ainsi, on ne crée pas les mêmes rangements dans le salon d’une famille où l’on aime les jeux de société (il faudra des tiroirs ou des étagères) ou celui d’une famille qui aime recevoir à dîner plusieurs fois par semaine (il faudra un « bar » et de quoi ranger de la vaisselle). Et si on aime les jeux de société ET recevoir des amis, il faut prévoir tous ces types de rangement dans le salon.

Faites-vous du sport? Avec quels matériels? Certains de ces matériels peuvent représenter des défis de rangement: les raquettes/battes, le tapis de sol voire le ballon de gymnastique… Où vont être rangés ces objets?

Travaillez-vous à la maison (trouvons de la place pour l’imprimante et son papier)? Avez-vous des activités créatives (comment ranger mosaïques, peinture et toiles, objets récupérés, tissus…)? Dans quelle pièce ferez-vous de la musique?

Regrouper les objets relatifs à une activité

A présent, regroupons les objets relatifs à chaque activité pour évaluer le volume qu’ils représentent. Cela permet d’évaluer la taille des futurs contenants/rangements.

C’est là qu’il faut prévoir 30% de volume en plus que ce que vous possédez si votre famille s’agrandit. Voir cet article pour comprendre d’où vient cette règle des 30% dont parle Emilie.

En revanche, si vous êtes en train de mettre en place votre propre version du minimalisme, il n’est pas nécessaire de prévoir davantage de volume que ce que vous avez déjà.

Note N °3: en regroupant vos possessions par activité, vous allez logiquement les emballer par activité. Ce qui facilitera, à l’arrivée, le vidage des cartons et l’attribution d’une place exacte du premier coup à tous les objets (vous sentez le gain de temps?).

Les indispensables

Dans une maison, il y a des rangements vraiment souhaitables (si la place le permet):

1 Les placards

Un placard utile monte jusqu’au plafond et mesure 60 cm de profondeur. Voici ceux qu’il vous faut, à mon avis:

  • Un placard dans l’entrée: manteaux, chaussures, sacs, équipements saisonniers (parapluies, coussins de chaise extérieurs…). L’article Comment aménager un placard dans l’entrée vous montre en image comment procéder pour l’équiper
  • Un « garde-manger » ou grand placard pour la nourriture de type « épicerie »
  • Un placard pour les produits et appareils destinés à l’entretien de maison (aspirateur, seau, nettoyants divers…)
  • Un placard ou armoire par chambre: penser penderie (= tringle) + tiroirs
  • Un placard pour le linge de maison: draps, serviettes, nappes,…
  • Un placard pour les activités extérieures/ bricolage/jardinage…

Note N°1: Penser à équiper vos placards de « coulissants » pour pouvoir accéder facilement à tout leur contenu et ne rien oublier dans le fond.

Note N° 2: on n’a jamais assez de placards dans une cuisine. Et ceux du haut ne font pas 60 cm de profondeur, évidemment.

2 les rangements « mobiles »

Il s’agit des commodes, étagères ouvertes ou semi-fermées. Je recommande de ne pas se précipiter pour acheter les contenants qui vont les équiper: parfois, en réorganisant un placard avec quelques boîtes à chaussures ou en pliant les vêtements différemment (comme au Japon, par exemple), on gagne de la place et l’achat d’une nouvelle commode s’avère inutile.

Mes autres astuces de déménagement

Photos Anastasia Shuraeva, EVG Culture et Tatiana Syrikova chez Pexels

10 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Comment faire des économies, Comment ranger, Oser jeter

Comment trouver l’énergie de désencombrer régulièrement?

Tiroir en désordre, ranger mon tiroirJe poursuis ma réponse à Claire (la première partie de ma réponse était: Comment éviter de se ré-encombrer.)

Quand le désencombrement a été un effort, comment trouver l’énergie de recommencer régulièrement? me demande-t-elle.

Prenons les choses avec méthode (aucune chance que je les prenne au pif, n’importe comment, hein. Sinon, ce n’est pas la peine de s’appeler organisatrice professionnelle. Poursuivons).

Le désencombrement représente-t-il un effort?

Désencombrer quand on débute.

Un peu comme lorsqu’on débute la course à pied, qu’on apprend à faire des pompes, à jouer du violon, se maquiller… désencombrer, c’est difficile.

Au départ, surtout si on a une certaine ressemblance avec les écureuils (on peut ressembler à un écureuil et ne pas être roux), désencombrer n’a rien d’évident.

Mais, comme toutes les activités qui vont finir par nous faire du bien au moral, plus on pratique, plus on acquiert de l’aisance, plus c’est plaisant.

Désencombrer quand on ne sait pas comment s’y prendre.

Là, c’est simple: on lit ce blog et ses articles classés dans la catégorie « se désencombrer ». Ou on se sert des livres dont c’est le sujet, de Marie K. à l’auteure de ce blog (Se simplifier la vie). Bref, des méthodes, il y en a. A vous de les essayer pour trouver celles qui vous correspondent le mieux.

On peut aussi apprendre à se poser des questions de façon différente: comme dans cet article sur les 25 bonnes raisons de laisser partir un objet.

Désencombrer quand on a du mal à prendre des décisions.

Ce qui fatigue le plus, quand on désencombre, c’est la prise de décisions. C’est pourquoi je vous propose deux astuces qui ont fait leur preuve:

« La technique 3 cartons/1 sac » et « Aller jusqu’au bout de votre tri« .

Désencombrer quand on fait des grands « blitz » de tri/rangement/ménage

Tenez, prenons pour exemple la video de l’autre jour. Cette jeune femme, à l’énergie débordante, regroupe dans une même session le rangement ET le ménage. Dans toute la maison. Mais quelle fatigue à la fin! Pour le tri, à proprement parler, c’est la même chose. Si vous en faites trop en une fois, vous allez vous fatiguer et vous écoeurer.

Ce qui nous amène à la régularité.

Doit-on désencombrer régulièrement?

Plusieurs approches possibles:

L’approche: « je désencombre quand ça me prend »

Là, on désencombre au moment où on est gêné par le désordre à un certain endroit. Mon tiroir de cuisine se coince parce que les ustensiles s’emmêlent? Hop, je le vide, j’enlève les doublons/triplons en ne conservant que ce que j’aime et qui fonctionne. Je patouille sans fin dans le tiroir à chaussettes parce que je ne trouve jamais la bonne paire? Même combat (sans enlever les doublons, dans ce cas, mais celles trouées, décolorées, qui serrent trop… ou pas assez).

L’approche: « je désencombre en suivant les 4 saisons »

Là, c’est parti pour la saisonnalité. Par exemple, à chaque changement de saison, je vérifie que mes vêtements de la saison passée sont en état d’être stockés dans de bonnes conditions (sans taches ni trous) et que je les aime toujours. Ceux qui ne passent pas le test sortent de chez moi. Autre exemple: je vérifie tous les trimestres l’état de mon armoire à pharmacie; tous les ans, je purge ma paperasse et mon matériel de bricolage qui a séché . Tous les 3 ans, les clichés radio. Etc.

L’approche: « je désencombre parce que je n’ai pas le choix »

Ce n’est pas ma préférée mais c’est la plus courante: on déménage, ou on se sépare, bref, on n’a pas le choix. Eh bien, cela en motive plus d’un à désencombrer, figurez-vous. L’inconvénient majeur, c’est que ça risque de ne pas être vraiment régulier (je vous le souhaite , en tout cas). Et quant à l’effort que ça demande, si on ne s’y prend pas trop au dernier moment, cela devrait rester gérable.

Et vous, quelle approche adoptez-vous, chers lecteurs, quand vous désencombrez? Cela vous demande-t-il beaucoup d’énergie?

 

 

 

4 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter

Comment empêcher le ré-encombrement? Un exercice pour s’entraîner

Claire me dit: « Bonjour Laurence et merci pour votre blog! Voici un sujet qui me concerne : J’ai mis en place quelques conseils notamment pour désencombrer. Ce qui me pose problème c’est l’entretien….. les sacs plastiques (tous très pratiques et utiles) qui se re-multiplient, la pile de tshirts qui re-grimpe dans l’armoire. Quand le désencombrement a été un effort, comment trouver l’énergie de recommencer régulièrement?
Merci de votre aide et bonne continuation ».
Claire, je vous propose d’envisager une première piste de réponse: repérer comment se passe l’arrivée des objets chez nous et donner du sens au terme « assez ». Lire la suite

7 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Coach en organisation, Comment faire des économies, Comment ranger, Désencombrer, Oser jeter

Une vie privée plus simple et plus organisée… et pas qu’en France

Je sui particulièrement fière de vous présenter la toute jeune version espagnole de « Se simplifier la vie« , mon dernier guide co-écrit avec Stéphanie Bujon.

J’adore la couverture.

Il y a quelques années, déjà, c’était les enfants italiens que nous souhaitions accompagner vers plus d ‘autonomie, avec la traduction de « J’aide mon enfant à s’organiser« .

Comme quoi l’organisation personnelle est bien un sujet universel. Ou bien juste du sud de l’Europe? Qu’en pensez-vous?

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Mon avis, Oser jeter, S'organiser à la maison

Faut-il tout garder du passé?

Photo Wendelin Jacober

Pour tenter de résoudre cette épineuse question, voici un article de Guillaume Lachenal paru dans Libération : faut-il ranger façon Marie Kondo ou Michel Foucault? (merci Christophe: sans toi, on n’aurait jamais pensé à faire ce  rapprochement improbable).

Une émission de France Culture qui donne la parole à deux accumulateurs (écureuils Diogène), que j’ai trouvé fort émouvants.

Un texte de Marguerite Duras, vraisemblablement lu par Jeanne Balibar, sur la maison et la relation entre son occupant(e) et ce qu’elle contient (merci Louise. Comment saviez-vous que Duras est l’une de mes auteures préférées?).

Vos réactions et témoignages sur ce sujet nous intéressent tous. Les commentaires sont là pour ça: utilisez-les…

5 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Dans les media, Oser jeter

La méthode pour classer ses papiers sans se décourager

En manque d’inspi me dit:

« Pour ma part, le rangement des papiers se fait ainsi :
Boîtes d’archives étiquetés et par thème par année pour certains (banque 2012-2015 par exemple, etc).Mon problème est que je classe dans des pochettes assez régulièrement, mais « pas dans l’ordre ».
Les papiers les plus importants ont leur propre pochette (bulletin de paie de monsieur, bulletin de paie de madame, etc) et une pochette « factures diverses à classer » reprenant par exemple la facture reçue avec la livraison des capsules de café d’il y a 3 mois.
Bref, ces pochettes se remplissent, mais je ne trouve pas (plus ?) la force de les ranger par date (oui oui, par date : le bulletin de paie de janvier doit être sous le bulletin de paie de février)… Mes boîtes d’archives sont limite au bord de l’explosion et je n’ai malheureusement pas de place où les stocker (la minuscule cave est remplie aux 3/4 par les 2 malles « ma vie-mon œuvre » de nos 2 enfants)
J’admets être un peu désemparée ! »

Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment classer des documents, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison

J’aimerais savoir mieux organiser…

people coffee meeting team

Photo de Startup Stock Photos sur Pexels.com

Chers lecteurs, ce blog existe depuis 9 ans et contient 825 articles sur l’organisation.

Vous y avez trouvé astuces, méthodes et inspiration pour mieux vous organiser (je le sais parce que vous me l’avez dit. Un grand merci pour vos retours, d’ailleurs).

Aujourd’hui, je voudrais vous mettre à contribution pour le rendre encore plus intéressant pour vous.

Voulez-vous me dire, dans les commentaires, quels sujets d’organisation vous aimeriez qu’on y aborde?

Je suis pressée de lire vos avis.

 

 

 

34 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Budget, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Ecologie, FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Mon avis, Oser jeter, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

10 astuces pour ceux qui ont du mal à jeter

Un article de Sandrine Catalan qui m’a interviewée pour Doctissimo. Chers Ecureuils, bonne lecture.

Ecureuils? Mais d’où vient cette expression, Laurence? vous demandez-vous si vous êtes nouveau/nouvelle sur ce blog.

Ca remonte à quelques années déjà:

A l’origine, il s’est agi de ma version détournée d’une fable de la Fontaine.

Les écureuils ont une perception de l’espace bien à eux. Et quelques comportements compulsifs d’amassage.

Et puis, la famille s’est agrandie, et on s’est demandé comment s’y prendre lorsqu’on vit avec un bordélique/écureuil.

En ce qui me concerne, je possède un exemplaire remarquable de jeune écureuil sentimental. Je l’interroge dans cet article.

Je vous ai ensuite proposé d’inspirer un écureuil en participant à un concours de photos (mais non, pas de noisettes, voyons).

Bref, les écureuils sont une source inépuisable d’observation amusée. En faites-vous partie?

8 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter

Voici comment votre smartphone peut vous aider à ranger

« Laurence, vous êtes malade, sans doute? Depuis quand chantez-vous les louanges de nos téléphones portables? D’habitude, vous seriez plutôt du genre à nous inciter à nous en méfier » vous dites-vous.

Lire la suite

7 Commentaires

Classé dans Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison

Pourquoi a-t-on peur de manquer?

J’achète tout en plusieurs exemplaires, je remplis mes placards de nourriture bien au-delà de ce qui est nécessaire, quand je pars en vacances, ma valise déborde… Pour répondre à la question « pourquoi ai-je peur de manquer? »,  Mélodie Castan m’a interviewée, ainsi que d’autres experts, pour son article sur le site du Figaro Madame.

Poster un commentaire

Classé dans Bordélique?, Coach en organisation, Dans les media, Home organiser ou home organizer, Oser jeter