L’organisation en cas de coup dur

Quand on doit vider la maison d’un prochemains est encore l’un des articles les plus lus du blog. C’est un sujet sensible, qui renvoie à nos relations avec nos parents.

Justement, ma famille et moi sommes confrontés à une situation somme toute banale et pour laquelle, malgré sa prévisibilité, il n’était pas possible de se préparer. Mon père, en couple avec ma mère depuis… 65 ans, s’est retrouvé à l’hôpital pendant quelques semaines, laissant sa moitié seule à la maison. Ce sont donc les enfants (nous sommes trois, habitant relativement près) qui avons dû ajuster nos vies et alterner notre présence jour et nuit auprès de ma mère, dont les capacités cognitives ne sont plus intactes.

Pourquoi je vous raconte ça, alors que je suis plutôt secrète concernant ma vie privée?

Parce que,  la capacité à s’organiser et à déléguer est devenue cruciale du jour au lendemain.

Je voudrais partager avec vous les astuces qui nous simplifient la vie dans cette période compliquée.

1- Délégation

Pour certains d’entre nous, les enfants ont quitté la maison. Pour les autres, il nous reste des ados qui passent des examens, qui vont en stage, qui cherchent des jobs d’été: impossible de les planter là. Mais ils doivent pourtant se débrouiller un peu plus sans nous.

Pour ma part, vous le savez, j’ai toujours travaillé à rendre mes enfants aussi indépendants que possible (d’où le guide « J’aide mon enfant à s’organiser »). Dès lors, un simple sms, par exemple, et une lessive est lancée sans mon intervention directe. Les tâches récurrentes sont connues et maîtrisées depuis belle lurette: fabrication des repas, vaisselle, repassage, ménage.  Au départ une simple méthode d’éducation « ça leur sera bien utile plus tard », c’est devenu indispensable car il est difficile d’assurer la maintenance de deux foyers.

En continuant à se charger de ces tâches ménagères, mes enfants me permettent d’être plus disponible pour leurs grands parents. Ainsi, quand je rentre, le temps que je passe avec eux n’est pas centré autour des corvées.

2- Organisation administrative

Je rends hommage à mon père, dont le classement des papiers est tellement logique et tenu à jour, que j’ai pu instantanément prendre le relais auprès de tous les organismes (mutuelle, caisse de retraite,…) et fournisseurs divers (opérateur, assureur, garagiste…).

Si vous le pouvez, demandez à vos parents qu’ils vous expliquent comment ils classent  leurs papiers, et s’ils ne classent rien, proposez-leur de les aider là-dessus. Le gain en temps, tranquillité et économie est impressionnant.

Les documents concernant mes parents, dont je peux avoir besoin n’importe quand, sont regroupés dans une pochette, en permanence dans mon sac à dos, que je trimballe maintenant partout.

3- Planning

Les trois enfants que nous sommes avons des vies bien remplies et nous entendons bien. Du coup, nous nous tenons au courant de tout par sms et mails. Nous établissons par « visioconférence » notre planning hebdomadaire en tenant compte des contraintes de chacun.

Et ici, nouvel hommage: nos conjoints respectifs sont des soutiens indispensables et impliqués. Sans eux, nous n’y arriverions pas.

Nous avons, dès le départ, réparti les « rôles »: à l’une, les relations avec le corps médical, à l’autre l’aspect administratif, au troisième les « projets spéciaux » etc…

4- Suivi des tâches

Après avoir usé des douzaines de cahiers dans ma vie, j’utilise désormais un gestionnaire de tâches (Omnifocus) qui me permet d’avoir une vision

  • par projet (l’hospitalisation de mon père en est un),
  • par contexte (chez moi, chez mes parents, dans les transports, le week-end…)
  • par date d’échéance (paramétrée à trois jours dans le futur).

Les tâches récurrentes sont listées (sortir les poubelles chez mes parents? Check).

J’ai appris à me reposer sur sa fiabilité car je dois avouer que, même en « temps normal », si je devais mémoriser la totalité de toutes mes actions personnelles, familiales et professionnelles, mon cerveau exploserait.

Pour conclure cet article (au ton plus grave que d’habitude), si vous ne vous êtes pas encore penché(e) sur votre méthode d’organisation et la meilleure façon de gérer vos tâches, je ne saurais trop vous suggérer de le faire avant d’être submergé(e) par un événement grave.

Et vous, chers lecteurs*, avez-vous des astuces à partager concernant votre organisation en temps de crise?

*vous ai-je dit à quel point vos gentils commentaires et messages m’ont touchée?

 

37 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Les autres et moi, Mon avis

Le blog en mode pause

MoutonSauteBonjour à tous,

une très forte charge de travail et des soucis familiaux m’obligent à mettre le blog en mode pause pour quelque temps. Mais je ne vous oublie pas et remercie chaleureusement tous ceux d’entre vous qui ont délicatement « pris de mes nouvelles ». A très vite. Laurence.

50 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Les astuces de lecteurs: Virginie et ses menus

recettesVirginie me dit: « Bonjour Laurence, Avant tout merci pour votre super blog et vos livres qui m’ont permis d’améliorer mon chez moi et apprendre petit à petit aux écureuils qui m’entourent de garder leurs noisettes pour eux. Je voulais vous faire partager un logiciel qui a complètement changé le quotidien culinaire de la maison, c’est certes un logiciel payant mais plus que rentabilisé depuis les 6 mois qu’il est utilisé au quotidien ici : http://www.collectionneurderecettes.com/   Ici, au quotidien chacun peut

  • proposer un plat qu’il veut manger la semaine suivante (et tout le monde s’y met avec plaisir)
  • ajouter une recette à tester en quelques clics si elle vient d’internet

Pour moi c’est :

  • une liste de course faite en 5 min que j’envoie sur mon téléphone, plus jamais je n’oublie ma liste dans un coin et les listes en double c’est fini aussi, pas de gâchis de papier
  • je sais d’un coup d’oeil grâce aux notes personnalisées si la recette est appréciée à la maison ou pas, ça débarrasse la tête

Ce que j’aime particulièrement :

  • le fait de fixer soi-même les étiquettes des recettes, ainsi j’ai ajouté « recettes en moins de 20 min » pour les jours où on est pressé et « recettes light » pour les périodes de retour suite aux vacances ou fêtes (sans compter les multiples étiquettes correspondant aux ingrédients, pratique pour finir les oubliés du frigo quand il y en a).
  • le fait de pouvoir signaler si la recette a déjà été testée ou non, on peut facilement se plier au désir de la maison de tester deux nouvelles recettes par semaine
  • la liste de course sur le téléphone

Bref, des années que je tentais la planification sans succès, ça prenait trop de temps à programmer, trop de contraintes, maintenant c’est réglé en 5 min top chrono! Et on a fait disparaître les feuilles volantes de recettes ou autres magazines dans la cuisine ! Merci encore pour tout ce que vos méthodes m’ont apporté, sans vous je n’aurais jamais persisté et fini par améliorer la maison! »

16 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, S'organiser à la maison

5 méthodes pour ne plus être débordé(e) au travail

Un interview de l’auteure de ce blog par Norine Raja pour Glamour, à lire ici. Peut-être voudrez-vous en profiter pour aller voir la revue de presse du blog? Que des articles intéressants, pour le travail ou la vie en famille.

Je serai absente du blog pendant quelques jours.

Que cela ne vous empêche surtout pas de commenter, de me proposer sujets d’articles et questions en tout genre.

Même si je tarde à répondre, je répondrai. A bientôt.

2 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Dans les media

Les astuces de lecteurs: l’aménagement du salon de Pauline dans son 3 pièces parisien

« Bonjour Laurence,

Je reviens vers vous pour vous parler de quelques astuces que j’ai mis en place à la maison à l’arrivée du premier loustic.
Je vis dans un 3 pièces parisien des années 70 qui a l’avantage de proposer des chambres assez grandes, mais un séjour équivalent aux chambres. Nous avons eu beau ouvrir le séjour sur la cuisine, il est petit alors qu’il doit remplir de multiples fonctions. Il sert de salle de jeu (bébé de 1 an qui ne joue pas encore seul dans sa chambre), de salle à manger (on a déjà fait des fêtes de famille à 15-20 personnes), de salon classique avec canapé-tv-ordi-table basse, et de salle de musique (piano, violoncelle). Si on avait su on aurait choisi pipeau et triangle, mais à l’époque on vivait en province…
Bref il faut que tout le monde s’y retrouve, y compris mon geek de mari qui a une grande qualité pour compenser son addition aux écrans : il bricole. Bien et beaucoup.

Il nous a donc fabriqué des tables basses gigogne avec des rabats pour les grands apéros dînatoires avec les amis, qui se font discrètes le reste du temps.

 

20150406_093610

Et il a aussi retapé, poncé et verni une table 6 pieds d’occasion qui prend 1 m2 au sol en temps normal, et sur laquelle on mange à 14 une fois les rabats relevés et les 5 rallonges installées. Les tables 6 pieds neuves sont un peu chères pour nous et on a fini par en trouver une d’occasion mais recouverte d’un horrible vernis foncé et brillant très 90’s. D’où l’intérêt de savoir un peu bricoler.

20150406_093913

Et je vous joins en plus une trouvaille anti-écran et gain de place : la chaise pliante à côté de l’ordinateur. Comme ça il faut vraiment une bonne raison pour se motiver à la sortir.

20150406_093508

Alors oui, rien n’est disponible en moins de 5 mouvements, mais c’est corrélé à la fréquence d’utilisation. En fonctionnement normal on a 12 m2 au sol de disponible pour circuler, jouer, bricoler, faire de la musique. Ce qui est peu mais pas si mal quand on connaît les surfaces parisiennes…

Voilà, (…), je vous remercie encore pour l’article sur les vêtements de grossesse : j’ai mis en application et j’ai fait pas mal de place en peu de temps !
Pauline. »

6 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Budget, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Organisation et sommeil: quel est le rapport?

Mouton2Dors Pour s’organiser, il faut de l’énergie. Prendre des décisions, ramasser et déplacer les objets pour les ranger, réfléchir à ses projets et passer à l’action, le tout en restant concentré suffisamment longtemps? Pfiou! pas évident.

Autour de moi, en formation par exemple, je suis impressionnée par le nombre de personnes fatiguées. Oh, pas le jeune père qui vient d’avoir un bébé; pour lui, c’est « normal » (et temporaire). Non, je parle de personnes qui reconnaissent que leur fatigue est chronique.

Dès lors, comment mobiliser son énergie pour s’organiser et le rester? En manque de sommeil, on est en mode « survie » et seules les tâches urgentes et/ou courtes sont faites. On ne peut pas se concentrer, on parvient juste à échanger mails et sms en réaction quasi automatique. Et nos émotions font le grand huit.

Une seule solution: accorder au sommeil la priorité.

De toute façon, pas d’organisation possible sans un corps et un mental en bon état.

Laissons tomber pendant quelque temps les séries, le surf sur internet  et les jeux videos jusqu’à pas d’heure.  N’imaginez pas « compenser » le week-end en dormant beaucoup plus. Le résultat, le lundi? Un vrai décalage horaire comme si vous reveniez de San Francisco (l’aventure en moins).

Couchons-nous aujourd’hui un quart d’heure plus tôt que d’habitude puis, quelques semaines plus tard, encore un quart d’heure plus tôt…

MoutonSaute

Oh et à partir de maintenant, plus de portable dans la chambre, OK?

Et vous, chers lecteurs, avez-vous constaté ce lien entre votre énergie et votre capacité à vous organiser?

 

 

17 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Les autres et moi

Les astuces de lecteurs: les trousses d’Agnès la voyageuse

aeroportAgnès fait référence à cet article et réagit avec humour:

« Bonjour,

Je ressens vraiment le besoin d’organiser davantage ma vie et ma maison et je viens de découvrir votre blog.
Je suis ravie !
J’ai 37 ans et je voyage assez régulièrement et, malgré l’acquisition récente d’une belle trousse toilette M* violette, je n’utilise que des sacs de congélation dits Zipl*s :

– c’est transparent, je sais ce que je mets dedans au 1er coup d’oeil (pas de doublon)
– c’est adaptable au nombre d’articles d’hygiène à transporter
– c’est étanche (super ! quand l’étui à lentilles a été mal vissé oups !)
– c’est ultra léger (j’ai fait pas mal de randonnée, « le poids du sac est mon ennemi », c’est un réflexe)
– c’est économique car ce type de sac est assez résistant (j’utilise le même depuis pas mal de temps)

C’est très simple, la jolie trousse M* prend la poussière. OK, ce n’est pas très girly mais honnêtement, je ne suis pas sûre de revenir en arrière un jour (peut-être, le jour où quelqu’un portera mes bagages).

Merci beaucoup pour votre blog, c’est très inspirant, parfois drôle (c’est tellement bon de rire !), utile et simple, sans fioriture, ni vanité. Bref, vraiment super ! »

18 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser

Je suis déçue: et alors?

GlaceCe que nous faisons entrer chez nous ne tient pas toujours ses promesses, hélas.

Du DVD, qui s’avère finalement un navet, au jeu vidéo trop facile, terminé en deux heures, en passant par le dernier roman primé illisible.

Et si on parlait du joli pull qui bouloche, des tee-shirts qui se déforment ou se décolorent, des objets pas si pratiques que ça à l’usage? Non?

En tout cas, nous sommes déçus.

Et plus l’objet a coûté cher et plus c’est difficile d’affronter cette déception, parce qu’elle se double alors de culpabilité.

Il me semble qu’une composante importante du désencombrement est notre capacité à gérer la déception.

Imaginons que vous ayez envie de goûter un parfum de glace inhabituel dont le simple intitulé vous mettrait l’eau à la bouche. Pour moi, ce serait quelque chose qui ressemblerait à cet alcool italien à l’amande. J’aime bien ce goût, et ne l’ai encore jamais trouvé dans une crème glacée. Il va de soi que, gourmande et curieuse comme je suis, si je tombais sur un glacier qui me propose ce parfum, je voudrais le goûter séance tenante.

Imaginons la suite.

Ca y est: j’ai finalement trouvé cette glace originale. J’en salive d’avance.

Je goûte. Bof.

Encore un peu. Pas tellement mieux.

Je me concentre: rien à faire.

C’est au mieux inintéressant, au pire raté.  Je suis terriblement déçue.

Que vais-je faire? Me forcer à finir le cornet alors que je ne me régale pas, dans un élan de masochisme gourmand? Ou jeter la glace pour, peut-être, en choisir une autre et donc me régaler (ce qui était le but, en fait)? Le prix de cette glace va-t-il influencer ma décision?

A partir de cet exemple (remplacez juste la glace par n’importe quoi qui vous a déçu mais qui est resté près de vous), je vous laisse méditer sur la façon dont vous affrontez vos déceptions dans la vie. En vous culpabilisant ou en passant à autre chose?

  • Vous vous souvenez de cette lettre? Mais oui, parlez donc à vos objets!
  • Les métaphores gourmandes, ça me connaît: j’aime particulièrement les millefeuilles.

 

5 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Coach en organisation, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter

Les astuces de lecteurs: comment Corinne range (joliment) ses bijoux

Corinne, que vous connaissez via son blog La Provinciale a des idées pratiques et jolies. Elle nous en fait profiter. C’est pas sympa, ça?

« J’avais toujours rangé mes bijoux fantaisie au fond d’un tiroir. Mais cela ne me convenait pas, d’une part parce que je ne voyais jamais le bon collier à assortir à mes tenues, d’autre part parce que tout se mélangeait et démêler des chaînes le matin quand on est pressé, je vous laisse imaginer l’énervement!

J’ai donc réfléchi à une nouvelle organisation de mes petits colliers et autres fanfreluches et j’ai décidé de me servir de mes bijoux fantaisie comme d’un décor pour ma salle de bain.

IMG_3657

IMG_3658

J’ai utilisé deux vieux bougeoirs trouvés dans mon grenier, nettoyés, repeints (avec une peinture spéciale fer) ils se sont transformés en écrin décoratif dans ma salle de bain.

Pour ce qui concerne les boucles d’oreilles imposantes j’utilise tout simplement un verre transparent pour les pendre.

IMG_3659

Maintenant je vois d’un coup d’œil ce que je vais porter et je vois également ce qui me manque pour un shopping futur! »

 

8 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Budget, Comment ranger

Désencombrement express: les murs

murs decoresEt pourquoi pas le plafond, tant qu’on y est, Laurence? Ah, ne me provoquez pas, chers lecteurs.

A quand remonte la dernière fois où vous avez regardé vos murs? Non, mais vraiment regardé. Pas juste en vous disant « il faudra que je refasse la peinture, un de ces quatre… ».

Quand vous avez emménagé là où vous êtes aujourd’hui, vous avez vraisemblablement voulu décorer les lieux pour mieux vous les approprier. Aujourd’hui, parce qu’il fait beau et que ça remonte peut-être à quelques décennies années, je vous propose le désencombrement de vos murs.

Qui vient de dire « oui, mais ça va laisser des traces de propre sur le mur si j’enlève les tableaux! »? Tant mieux, cela devrait vous motiver à repeindre tout ça, depuis le temps que vous le dites.

Reprenons, sans nous laisser distraire, voulez-vous.

  1. Commencer par la pièce à droite de la porte d’entrée
  2. Parcourir du regard les murs
  3. Enlever ce qui n’a plus de sens (ce n’est plus vous/nous, tout simplement)
  4. Enlever tout ce que vous n’avez jamais aimé, de toute façon (prévoir d’en parler au préalable à l’Etre Aimé si ça vient de sa famille)
  5. Stocker ailleurs ce que ledit Etre Aimé ne veut pas lâcher mais l’enlever du mur tout de même
  6. Passer à la pièce suivante
  7. Conserver les cadres pour usage ultérieur si besoin
  8. Recycler le reste.

Oh le plaisir de pouvoir alléger son environnement visuel, de faire entrer de nouvelles choses si on en a envie!

Je pars du principe que vous avez déjà désencombré le reste. Non? Bon allez-y, on vous attend.

7 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Désencombrer, Les autres et moi, Oser jeter