Archives de Catégorie: Arrêter de procrastiner

Où ranger son casque audio?

Pourquoi faire compliqué? Finalement, la meilleure place, quand on se sert de son casque à chaque fois qu’on sort (comme de nombreux banlieusards qui prennent les transports en commun, par exemple) , c’est encore là, dans l’entrée:

via Stadthem

via Stadshem

Et en prime, une petite incitation au ménage. Ma foi, ça ne peut pas nuire…

3 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Arrêter de procrastiner, Bordélique?, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Les autres et moi

Budget: une question de motivation

moutons2_reveLe début d’année est propice au changement. Si vous avez du mal à maîtriser vos finances, je vous propose d’essayer l’astuce ci-dessous.

Et le plaisir dans tout ça?

Vous savez que je suis une fervente  défenseuse de la to-do list  mixte. J’entends par là qu’une to-do list composée uniquement de corvées est un vrai repoussoir et risque de vous démotiver plus qu’autre chose.

Pour contrer cet effet néfaste, j’insiste souvent sur le fait qu’une to-do list doit aussi contenir des tâches amusantes, récréatives, sympathiques. Ne serait-ce que pour vous rappeler de créer régulièrement un peu de détente et de plaisir dans votre journée. Et pour que vous ayez un peu plus envie d’aller la voir, cette liste, bon sang.

Eh bien, c’est la même chose pour votre budget.

Comment créer la motivation à économiser?

Economiser, oui, on sait bien qu’on devrait le faire. Mais l’argent file si vite quand on n’est pas très à l’aise avec les chiffres! Le 12 du mois, on a déjà oublié qu’on avait dépensé 95% du budget « restau » par exemple, celui pour lequel on s’était pourtant dit « il faut que je fasse plus attention et je vais le fixer drastiquement à XX euros/mois ».

Ce qui nous manque, là aussi, c’est la motivation.

De quoi j’ai envie?

Alors, je vous suggère de prendre une page de cahier, par exemple, et de noter joliment, pour chaque mois de l’année à venir, les activités (mariage d’un ami, week-end de 3 jours en Europe, anniversaire festif…) ou les objets (nouveau sac à main un peu cher, vélo,  nouveau téléphone portable…) qui vous font vraiment plaisir.

De l’envie à la réalité

Puis, pour chaque item, calculez son prix au mieux de vos informations. Divisez-le par le nombre de mois entre maintenant et le jour J. Cela vous donnera le montant par mois à mettre de côté pour être sûr(e) de pouvoir réaliser vos envies.

Il faudra sans doute ajuster ici ou là, repousser probablement quelques unes de ces envies.

Mais là, au moins, avec ce document sous les yeux, vous saurez pourquoi vous économisez.Vous pourrez y retourner pour vous rafraîchir la mémoire, ajouter ou supprimer des souhaits et en tout cas fortifier vos résolutions.

Si votre conjoint est dépensier, c’est peut-être qu’il manque aussi de motivation.Montrez-lui votre cahier, expliquez-lui en l’intérêt et partagez vos envies.

Evidemment, pour rester réaliste, de même qu’ on est bien obligé de l’être pour la to-do list, vous n’oublierez pas de tenir compte des dépenses fixes mensuelles ou régulières que vous devez impérativement payer.

Entre motivation interne et contraintes, voici des pistes pour progresser:

 

4 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Budget, Coach en organisation, Comment faire des économies, Conseil en organisation personnelle

S’organiser pour être (encore) plus efficace au travail

 

 

Gaston

via gastonlagaffe.com

En ce moment, vous êtes peut-être dans l’une des situations suivantes:

  • vous avez récupéré la charge de travail d’un(e) collègue mais la vôtre n’a pas diminué pour autant;
  • votre équipe s’est agrandie;
  • l’organisation de votre entreprise a changé: vous avez maintenant trois personnes à qui vous rapportez;
  • vous recevez largement plus de 120 mails par jour, sans parler des sms;
  • vous avez plusieurs « casquettes » et il faut répartir votre temps au mieux entre toutes ces missions;
  • entre vos multiples réunions et vos déplacements: quand pouvez-vous travailler?
  • vous rapportez du travail à la maison. Tout le temps.

Vous ne croyez pas qu’il est temps d’investir dans votre organisation personnelle pour retrouver contrôle et sérénité?

A la rentrée, ma session de formation inter-entreprise sur Paris a lieu chez CCM Benchmark Institut les 5 et 6 septembre prochains.  Je vous y attends.

Parce que, si vous croyez que cette bonne vieille FBI va vous aider…

Ou cette habitude si répandue…

En fait, il faudrait sans doute commencer par éradiquer celle-ci

 

2 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

Comment trier rapidement le contenu d’une pièce en désordre

Moutons2_noirJe garde? Je jette? Je vends? Comment faire rapidement le tri des objets accumulés au garage, au grenier, dans le cagibi du fond, dans la pièce maudite? Facile: les gommettes viennent encore une fois à la rescousse.

Phase 1: la technique

Il vous faut trois couleurs de gommette. Vous les collerez sur les objets ainsi:

  • rouge: sur les objets que je veux jeter (sales, sans valeur, cassés…)
  • jaune: sur les objets que je veux vendre (propres, en bon état, utiles,…)
  • vert: sur les objets que je veux garder.

Phase 2: la suite

Après, il n’y a plus qu’à les regrouper  par couleur et… procéder à « l’évacuation ».

Poser les gommettes peut se faire en solo, mais le regroupement et l’évacuation peuvent se faire en équipe, si on veut.

Bonus: vous n’êtes pas obligés de tout trier/marquer en une fois. Après un arrêt, même de plusieurs semaines, le code couleur vous aidera à vous y retrouver quand vous vous y remettrez.

Phase 3: appliquons la technique à d’autres situations de tri

La technique des gommettes peut se décliner dans d’autres situations.

Par exemple:

Phase 4: on se calme

Attention: comme toujours, le mieux est l’ennemi du bien. Trois catégories, c’est suffisant. Ne vous lancez pas dans un coloriage effréné de toutes vos possessions. Vous risquez de vous y perdre et de confondre coloriage et action (oh, le bel exemple de procrastination « élégante »!).

Vous aimerez peut-être voir d’autres astuces?

 

7 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Oser jeter, S'organiser à la maison

J’aimerais savoir comment mieux organiser…

J’aime bien trouver les réponses à mes questions sur un blog. Aussi, je vous propose de participer au contenu de S’organiser c’est facile  en me disant ce que vous aimeriez y trouver. Plusieurs réponses possibles, évidemment. Usez et abusez des commentaires pour préciser, ajouter ce que j’aurais pu oublier …

59 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Budget, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Désencombrer, Ecologie, Les autres et moi, Mon avis, Oser jeter, S'organiser à la maison

Voici « Le Grand Livre pour s’organiser »

J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de « Le Grand Livre pour s’organiser »*.  Voici à quoi il ressemble: G56249_LeGrandLivrePourSorganiser_CV - copieVous vous demandez ce qu’il contient? Si ça vaut le coup de l’acheter alors que le blog, gratuit, suffit peut-être? La réponse est: oui, ça vaut le coup (toute modestie mise à part, bien entendu). Parce que:

  • il n’y a aucune redondance entre le contenu du blog et mes guides pratiques
  • vous avez besoin d’une méthode pour venir à bout de tout ce que vous avez à faire, au travail et à la maison
  • vous êtes étudiant
  • vous êtes parent et travaillez à la maison
  • vous êtes retraité
  • vous êtes cadre
  • vous déléguez
  • vous déménagez
  • vous procrastinez
  • vous avez plein de projets
  • votre agenda ne suffit pas
  • vous faites des courses
  • vous êtes noyé sous la paperasse…

Au demeurant, si vous n’entrez dans aucun de ces cas, vous pouvez toujours l’offrir, pas vrai?

* il s’agit de la nouvelle version, revue et mise à jour de « S’organiser tout simplement ».  

24 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

Je suis déçue: et alors?

GlaceCe que nous faisons entrer chez nous ne tient pas toujours ses promesses, hélas.

Du DVD, qui s’avère finalement un navet, au jeu vidéo trop facile, terminé en deux heures, en passant par le dernier roman primé illisible.

Et si on parlait du joli pull qui bouloche, des tee-shirts qui se déforment ou se décolorent, des objets pas si pratiques que ça à l’usage? Non?

En tout cas, nous sommes déçus.

Et plus l’objet a coûté cher et plus c’est difficile d’affronter cette déception, parce qu’elle se double alors de culpabilité.

Il me semble qu’une composante importante du désencombrement est notre capacité à gérer la déception.

Imaginons que vous ayez envie de goûter un parfum de glace inhabituel dont le simple intitulé vous mettrait l’eau à la bouche. Pour moi, ce serait quelque chose qui ressemblerait à cet alcool italien à l’amande. J’aime bien ce goût, et ne l’ai encore jamais trouvé dans une crème glacée. Il va de soi que, gourmande et curieuse comme je suis, si je tombais sur un glacier qui me propose ce parfum, je voudrais le goûter séance tenante.

Imaginons la suite.

Ca y est: j’ai finalement trouvé cette glace originale. J’en salive d’avance.

Je goûte. Bof.

Encore un peu. Pas tellement mieux.

Je me concentre: rien à faire.

C’est au mieux inintéressant, au pire raté.  Je suis terriblement déçue.

Que vais-je faire? Me forcer à finir le cornet alors que je ne me régale pas, dans un élan de masochisme gourmand? Ou jeter la glace pour, peut-être, en choisir une autre et donc me régaler (ce qui était le but, en fait)? Le prix de cette glace va-t-il influencer ma décision?

A partir de cet exemple (remplacez juste la glace par n’importe quoi qui vous a déçu mais qui est resté près de vous), je vous laisse méditer sur la façon dont vous affrontez vos déceptions dans la vie. En vous culpabilisant ou en passant à autre chose?

  • Vous vous souvenez de cette lettre? Mais oui, parlez donc à vos objets!
  • Les métaphores gourmandes, ça me connaît: j’aime particulièrement les millefeuilles.

 

6 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Coach en organisation, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter

Les astuces de lecteurs: les expériences « gain de temps » de JOoo

JOoo me dit:

« Moi qui suis depuis toujours une « retardeuse » chronique, involontaire (au point que j’avais fini par me résigner à être ainsi faite!), j’ai un gros problème avec les rendez-vous (…)
J’expérimente depuis quelque temps le fait de me forcer à arriver 5 minutes avant partout: au boulot, chez le dentiste, au cinéma. C’est fou, depuis que j’y arrive, j’ai l’impression d’avoir gagné plein de temps, de maîtriser les choses.
(Ce n’est pas original je sais, mais c’est fou de l’éprouver à ce point et mérite d’être partagé).

Autre truc aussi : le fait de se passer d’une étape intermédiaire pour les papiers.
Je dois porter des papiers tous les mois chez mon comptable (factures, etc). Avant, je les classais dans un dossier, puis les mettais dans ma sacoche le moment venu.
Depuis que j’ai une sacoche dédiée à cet usage , je glisse dès leur arrivée tous les papiers dans cette sacoche, qui ne sert qu’à ces aller-retours maison/comptable.
La case « rangement dossier » est supprimée, la sacoche est juste placée à côté du bureau à portée de main. Ca ne fait pas désordre. »

Si vous, comme JOoo, Marie-José, Eric, Stéphane ou Elsa… avez des trucs d’organisation qui vous simplifient la vie, partagez avec les lecteurs de ce blog en m’écrivant à (mon prénom).einfalt@agence-jara.com. Photos bienvenues. Agences s’abstenir.

 

9 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment classer des documents, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison

S’organiser pour prendre soin de ce que l’on possède

vwPrendre soin de ce qu’on possède. Pourquoi est-ce important? Parce que:

– une négligence peut être dangereuse pour soi ou les autres

– une absence de planification ou un choix fait à la va-vite peut entraîner des coûts supplémentaires

– c’est plus facile, rapide et efficace de prendre des mesures avant la catastrophe que pendant.

Je sais, c’est du bon sens, mais j’ai mis des années à « percuter » dans certains domaines. Alors, si je peux vous éviter les mêmes erreurs…

1- Notre corps

J’ai déjà eu l’occasion d’en parler ici: notre corps est important. Plus que ça: son bon fonctionnement est indispensable à une vie réussie.

En matière d’organisation de votre santé, il s’agit de planifier. Ne passez pas à la trappe vos contrôles de vue, prises de sang, mammographies et autres. Bien que mon ordonnance de prise de sang voyage dans mon sac à main depuis quelques semaines, parce que je déteste sortir de chez moi à jeun (je sais, c’est bête), je sais que je vais tout de même y aller. D’autres détestent aller chez tel ou tel spécialiste pour des raisons tout aussi peu valables que les miennes.  Mais, dans tous les cas, il vaut mieux ne pas trop repousser.

La plupart des soucis de santé, pris à temps, ont toutes les chances d’être soignés facilement et à moindre frais. A vos agendas.

2- Notre corps-bis

Fruits et légumes de saison, céréales complètes, huiles végétales de bonne qualité… tout n’est pas bon marché parmi ce qu’on devrait manger pour bien se porter. Mais allez voir les vidéos des conférences du professeur Joyeux et laissez-le vous expliquer comment on fabrique une maladie de longue durée à partir de ses habitudes de vie.

En faisant des choix judicieux, en planifiant ses menus et restant le nez collé sur notre liste de courses, on peut se nourrir de façon saine pour le même budget nourriture. Essayez. Les bénéfices à long terme n’ont pas de prix.

3- Notre voiture

Une révision passée à la trappe, des pneus bas de gamme, le contrôle du niveau d’huile oublié… ce sont des coûts à l’horizon. Dans ma folle jeunesse, j’ai ainsi tué sous moi ma Coccinelle (la même que sur la photo, là-haut – soupir) faute d’avoir mis un peu d’huile moteur régulièrement. Pas très malin. Entretemps, mon manque d’attention à l’aspect sécurité a dû faire de moi un danger potentiel sur la route. J’en frémis rétrospectivement.

Je mentionne en passant que si vous voulez revendre votre véhicule, il vaut mieux qu’il soit en bon état. Moi, je n’ai pas pu la revendre, ma première voiture. Alors, ça y est? je vous ai convaincu(e) d’inscrire « vérifier niveau d’huile et pression des pneus » sur votre agenda?

4- Notre maison

Dégâts des eaux pas vraiment réparé, jardin laissé en friche, robinets qui fuient doucement, appareils ménagers non entretenus, tout cela dégrade lentement la valeur de votre sweet home. Et risque de vous coûter bien plus cher à la longue que ce que vous croyez.

En planifiant les travaux d’entretien de façon à les étaler dans le temps et les réaliser au moment propice, vous économisez de l’argent et gérez votre énergie. Car tout le monde n’a pas la chance de participer à une émission de home staging pour rattraper en une semaine des années d’inaction.

Concrètement, écrire « faire un lavage à vide à température maximum pour lave-vaisselle et lave-linge avec produit adapté* », ce n’est pas très compliqué et ça vous économisera des sommes pharaoniques en réparation.

Là encore, en cas de revente ou de fin de location, il vaut mieux que votre logement ne donne pas trop lieu à négociations. Personnellement, j’ai déjà planifié la remise en état de mes bords de fenêtres l’année prochaine (maintenant que je sais comment faire)!

 Vous avez d’autres situations où votre organisation vous a permis d’échapper à une grosse dépense ou un pépin? Partagez donc dans les commentaires.

* avec des cristaux de soude, du vinaigre d’alcool, ou du bicarbonate de soude, par exemple

Mise à jour lundi 6 octobre: ça y est,  grâce à cet article, j’ai eu le courage (faut pas exagérer, Laurence!) d’aller me faire piquer.  Avec deux conséquences sympathiques: 1) S’engager sur un blog reste un bon moyen de se pousser à l’action. 2) J’ai appris que « si tout le monde avait des veines comme les vôtres, p* » est un compliment.

14 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Budget, Mon avis, S'organiser à la maison

Quand votre « bordélisme » vous coûte votre job

bureau paperasseJe commente rarement l’actualité, parce que ce n’est pas l’objet de ce blog.

Voici cependant l’exception.

Je lis sur le Monde.fr:

« « J’ai toujours été bordélique dans ma vie privée, tous ceux qui me connaissent le savent, mais je n’ai jamais été malhonnête. Seulement, j’ai une phobie administrative… », a déclaré Thomas Thévenoud, député, au Canard enchaîné, lundi 8 septembre.

Les amis de longue date de Thomas Thévenoud se souviennent d’avoir vu, quand il était jeune militant, des paquets de factures encore fermées dans sa voiture et des PV pliés en vrac entre les dossiers.

Il est arrivé que l’eau de son local soit coupée, pour cause d’impayés. « Ecoute, c’est simple, j’ai toujours détesté la paperasse. Je n’ouvre pas les enveloppes… », avait-il lâché un jour …

Depuis le passage éclair de Thomas Thévenoud au gouvernement, les révélations s’enchaînent : jeudi 4 septembre, on apprend d’abord que le couple a fait l’objet d’une procédure de recouvrement forcé, devant 12 593 euros de pénalités au fisc.

Puis Le Canard enchaîné détaille que les Thévenoud ont omis de payer leur loyer pendant trois ans. Jusqu’au kinésithérapeute de leurs filles, qui a dû recourir à un huissier pour obtenir le paiement de deux années de soins non réglés, raconte, jeudi 11 septembre, Le Bien public. »

Cette « phobie administrative » n’est rien d’autre que de la procrastination (tendance à repousser à plus tard). Souffrez-vous, vous aussi, de ce type particulier de procrastination aux conséquences douloureuses? Vous pouvez témoigner sans tabou dans les commentaires, car je sais que ce couple n’est pas le seul à détester la paperasse…

44 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Bordélique?, Budget, Comment classer des documents, Comment s'organiser au travail, Dans les media, Mon avis, S'organiser à la maison